La minorité ethnique Khmer Krom - Parfum d'Automne La minorité ethnique Khmer Krom - Parfum d'Automne La minorité ethnique Khmer Krom - Parfum d'Automne
Famille Khmer dans leur maison au Sud Vietnam

La minorité ethnique Khmer Krom

Découvrez ici des informations sur la population Khmer Krom, vivant dans les provinces du Delta du Mekong au Sud du Vietnam.

Nous vous parlons de leur histoire, leur situation actuelle et de leurs rites et traditions. 


 

Cette population correspond aux personnes d’origine Khmer (Cambodge) mais vivant exclusivement au Vietnam. En vietnamien, ils sont appelés Người Viet Goc Mien (vietnamiens d’origine Khmer). Les Khmer Krom vivent dans les Provinces du Delta du Mékong et constituent dans cette partie du pays le second groupe ethnique derrière les Kinh (Viets). C’est la Province de Sóc Trăng qui regroupe le plus de Khmer Krom : plus de 30% de la population de cette Province se revendique de cette ethnie.

 

De quoi vivent-ils ?

Les Khmer Krom vivent le plus généralement sur les terres les moins fertiles du Delta du Mékong, surtout dans les Provinces de Sóc Trăng et Trà Vinh. Les réformes foncières des années 80 ont donné le droit d’utilisation des terres aux personnes y vivant depuis longtemps alors que les Khmer Krom ont connu beaucoup de « déplacements » durant l’histoire récente. Du fait de la pauvreté des sols à cultiver, de plus en plus de Khmer quittent leurs terres pour travailler dans des usines à Ho Chi Minh Ville, qui leur apportera plus de revenus que dans le Delta. Le Delta du Mékong est la première région viticole mais les Khmer Krom n’en tirent que peu profit.

 

Comment se logent-ils ?

La maison traditionnelle Khmer Krom se construit sur pilotis et est dotée de deux sorties, l’une pour les femmes de la famille et l’autre pour les visiteurs. Les maisons sont regroupées le plus souvent en hameaux, le long des routes ou le long des rivières ou canaux.

 

Comment s’habillent-ils ?

Le vêtement des Khmer Krom est fait en étoffe noire. Les femmes portent la coiffure en chignon ou mettent leurs cheveux dans un fichu à carreaux. Le vêtement des hommes est encore plus simple : une simple chemise et un pantalon descendant jusqu’aux genoux.

 

Quelles sont leurs croyances ?

Alors que les Kinh (Viet) suivent les préceptes du Bouddhisme mahāyāna (grand véhicule), les Khmers Krom suivent eux le Bouddhisme theravāda (petit véhicule). Ce type de bouddhisme est considéré comme proche du Bouddhisme originel. Il est pratiqué au Cambodge, Thailande, Laos et Birmanie. Les Khinh sont donc une exception du fait de la similarité de leurs croyances avec celles provenant de Chine.

 

Nationalisme Khmer

Les Khmer Krom et leur représentant, la Fédération des Khmer Kampuchea-Krom, se voient comme les premiers occupants du Delta du Mékong qu’ils appellent Cambodge du Sud. L’histoire récente n’a pourtant pas été dans leur sens puisque l’Etat Français en 1949 signa une loi stimulant que le territoire de Cochinchine devait être administrée sous le contrôle de l’Empereur Bao Dai. Sous la République du Vietnam (gouvernement du Sud), des campagnes d’assimilation furent mises en place pour intégrer de force la population Khmer Krom dans la culture vietnamienne (interdiction d’utilisation de la langue et de noms khmer par exemple). Cette politique eut comme conséquence de renouveler le discours nationaliste de la population Khmer Krom, qui continue jusqu’à aujourd’hui. Le gouvernement vietnamien est très vigilant à ce qu’aucun de ces discours ne prenne la forme d’un mouvement d’ampleur.

 

Pour rencontrer la population Khmer Krom pendant votre voyage, il suffit de confectionner avec nous votre circuit sur-mesure

 

DEMANDEZ UN DEVIS

Réponse sous 48h

Mathieu Arnaudet

Laisser un commentaire :