Quand visiter le Vietnam? Les meilleures saisons pour voyager - Parfum d'Automne Quand visiter le Vietnam? Les meilleures saisons pour voyager - Parfum d'Automne Quand visiter le Vietnam? Les meilleures saisons pour voyager - Parfum d'Automne
Rivière au milieu des champs de riz au Vietnam

Quand visiter le Vietnam? Les meilleures saisons pour voyager

———————————————————————————

Vous vous êtes surement décidés à venir nous rendre visite dans notre beau pays le Vietnam. Nous vous en remercions !

La question de savoir « quand visiter le Vietnam ? » est primordiale si vous voulez pleinement profiter de votre voyage sans déplorer une météo capricieuse.

C’est pour cela que nous allons vous donner tous les détails sur les saisons au Vietnam et vous partager nos meilleurs conseils pour découvrir chaque grande région. Vous aurez ainsi toutes les informations pour faire votre choix en conséquence de cause.

 

Le climat en général au Vietnam

Situé dans les tropiques, le Vietnam a donc un climat caractéristique de ces zones avec des saisons sèche et humide prononcées.

En plus de cela, le climat du Vietnam est influencé par la mer de l’Est (ou « mer de Chine Méridionale » selon l’appellation communément admise mais contestée néanmoins par l’Etat vietnamien) qui borde le territoire vietnamien sur plusieurs milliers de kilomètres, ainsi que par sa topographie très changeante. Ces données propres au pays font qu’il existe des conditions climatiques différentes selon les grandes régions que composent le pays.

Nous devons ainsi étudier les trois grandes régions (Nord, Centre et Sud Vietnam) qui ont des caractéristiques climatiques particulières.

 

Les régions du Vietnam

 

Voici la carte des grandes régions du Vietnam 

 

Quand visiter le Nord Vietnam ?

Les saisons au Nord Vietnam

Le Nord Vietnam, allant de la frontière avec la Chine à l’extrême Nord jusqu’aux provinces du delta du Fleuve Rouge, possède comme dans les pays tempérés 4 saisons bien distinctes : Printemps, Eté, Automne et Hiver.

 

L’hiver (mi-décembre jusque mi mars)

Cette période de l’hiver est la saison sèche au Nord Vietnam. Cela ne veut pas dire que les pluies sont inexistantes ; elles divergent seulement de la période de la mousson de l’été. La pluie tombe faiblement et plus longtemps. De janvier à mars, vous pourrez faire face à une petite bruine (crachin) persistante sur tout le Nord Vietnam. Qui dit hiver veut dire surtout baisse des températures. Alors que l’on pourrait penser que le Vietnam connaît des températures tropicales sur l’ensemble de l’année et sur tout le territoire, il n’en est rien au Nord ! Les températures à cette période peuvent tomber en dessous de 10 degrés à Hanoi et le delta du Fleuve Rouge et s’avérer extrêmement rudes dans les montagnes du Nord, s’approchant parfois de 0.

 

Yoga du rire a Hanoi, Vietnam

Yoga du rire pour se réchauffer à Hanoi, Vietnam. Crédit photo: Mathieu Arnaudet

 

Le printemps (mi-mars jusque début mai)

De manière traditionnelle c’est le nouvel an lunaire (Têt) qui annonce le début du printemps. Néanmoins, celui-ci peut parfois tarder… jusqu’à la fin mars (le Têt se déroulant plutôt entre la fin de janvier et la fin de février, selon le calendrier lunaire). Les périodes transitoires entre la saison sèche et la saison des pluies sont très appréciables et le printemps, mettant fin à l’hiver brumeux l’est particulièrement par les personnes vivant dans le Nord Vietnam. A cette époque, les températures oscillent entre 20 et 30 degrés, ce qui rend la saison propice aux randonnées ou aux visites touristiques dans le delta du Fleuve Rouge (comme Hanoi, la baie d’Halong ou Ninh Binh, la « baie d’Halong terrestre »).

 

L’été (début mai à fin septembre)

C’est la saison la plus chaude au Nord Vietnam où les températures oscillent entre 30 et 40 degrés.

La mousson apparaitra courant le mois de juin jusqu’au mois de septembre. C’est à cette période que la région connaitra de fortes pluies, heureusement le plus souvent courtes et tombant en fin d’après midi ou dans la nuit. Grâce à ces pluies, les températures diminuent rafraichissant l’atmosphère.

A cause de la chaleur c’est la période idéale pour aller dans la baie d’Halong (mai et juin) et profiter de la brise maritime. Attention néanmoins aux typhons apparaissant aux mois de Juillet et Août. Pour raison climatique, la baie d’Halong peut être fermée… Si vous voyagez durant ces deux mois d’été, nous vous conseillons d’organiser votre croisière en début de séjour. Vous pourrez ainsi facilement reporter si besoin…

Il est aussi intéressant de se rendre en altitude où les températures seront plus fraiches. C’est la raison pour laquelle l’armée française à l’époque coloniale avait construit des « stations climatiques » comme Sapa…

 

L'ile de Cat Ba pendant l'été, Vietnam

L’ile de Cat Ba pendant l’été, Vietnam

 

L’automne (fin septembre à fin novembre)

Voici l’autre saison de transition très appréciable : les températures se radoucissent fin septembre et la pluie s’arrête… une petite brise s’installe même ! C’est la période idéale pour visiter Hanoi et le delta du fleuve rouge. C’est également une belle saison pour les montagnes du Nord même si les rizières auront été récoltées… Préférez la région karstique de Ha Giang.

 

Nos conseils pour en profiter pleinement

Les climats les plus propices sont ceux du printemps et de l’automne. Néanmoins, si vous envisagez de visiter les rizières dans les montagnes du Nord, nous vous conseillons une visite au mois de septembre, pendant la récolte. Vous devrez sans doute porter la cape de pluie à plusieurs moments mais vous ne le regretterez pas tant les paysages sont superbes !

 

Rizières en terrasse dans les environs de Sapa, Vietnam

Les rizières de Sapa juste avant la récolte au mois de septembre. Crédit photo: Mathieu Arnaudet

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Hanoi

Températures et pluviométrie à Hanoi

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Sapa

Températures et pluviométrie à Sapa

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Quand visiter le Centre Vietnam ?

Le centre Vietnam comporte en fait trois régions distinctes :

  • La côte centrale du Nord rassemblant six provinces allant de la fin du delta du Fleuve Rouge à Hué ;
  • La côte centrale du Sud rassemblant 7 provinces et la municipalité indépendante de Danang ;
  • Les montagnes centrales rassemblant 5 provinces habitées principalement par des minorités ethniques. Cette région n’a pas d’accès à la mer

 

Le climat sur la côte centrale du Nord

Les différentes saisons

Cette région compte les provinces de Thanh Hoa, Nghe An, Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri et Thua Thien Hue. Vous séjournerez sans doute dans la région si vous visitez le parc national de Phong Nha Ke Bang (province de Quang Binh) ou Hué (province de Thua Thien Hué), les deux destinations touristiques les plus importantes.

Entre la province de Thanh Hoa, touchant la région du Delta du Fleuve Rouge, et celle de Thua Thien Hué, il existe des différences. Plus l’on va vers le sud et plus les températures seront élevées à la période de l’été (mousson). Néanmoins, dans ces provinces les pluies arrivent plus tard qu’au Nord Vietnam. Les pluies commencent véritablement au mois de septembre pour s’étendre jusqu’au début de l’année suivante. C’est à Hué que la saison des pluies dure le plus longtemps, entre septembre et la fin janvier.

 

Cité impériale de Hue, Vietnam

Cité impériale de Hue sous un beau ciel bleu, Vietnam. Crédit photo: Prépare Ta Valise

 

Notre conseil pour en profiter pleinement

Si vous ne voulez pas être trempés pendant votre séjour dans cette région, évitez absolument la période allant de septembre à décembreLes mois de février et mars sont les plus propices à la visite : il pleut nettement moins et il ne fait pas encore très chaud. Cela vaut pour le parc de Phong Nha Ke Bang comme pour Hué.

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Hué

Températures et pluviométrie à Hué

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique du parc national de Phong Nha Ke Bang

Températures et pluviométrie à Phong Nha Ke Bang

Source: planificateur.a-contresens.net

Le climat sur la côte centrale du Sud

Les différentes saisons

Cette région côtière intègre les provinces de Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh, Phu Yen, Khanh Hoa, Ninh Thuan, Binh Thuan ainsi que la municipalité de Danang.

A mesure que nous descendons le pays, le climat devient de plus en plus tropicale, c’est à dire que la différence de température entre la saison sèche et la saison des pluies est de moins en moins marquée. La saison sèche, allant de février à juin, dispose de températures moyennes allant de 22 à 25 degrés tandis que durant la saison des pluies la moyenne se situe entre 28 et 30 degrés.

La grande différence entre les deux saisons se trouve donc dans la pluviométrie. Il pleut beaucoup (bien plus que dans les régions du Nord) entre septembre et janvier. Ce sont les provinces Nord (Binh Thuan et Ninh Thuan) de cette région centrale qui recoivent le plus de pluies.

 

Plage de Nha Trang au petit matin, Vietnam

Plage de Nha Trang au petit matin, Vietnam

 

Notre conseil pour en profiter pleinement

Si vous envisagez de visiter Danang, Hoi An ou d’autres destinations sur la côte centrale du sud (Quy Nhon, Nha Trang, Mui Ne) évitez absolument la période allant de septembre à décembre.

Comme pour la côte centrale du Nord, préférez les mois de février, mars et avril. Même à cette période vous trouverez une chaleur tropicale appréciable, surtout si vous envisagez un séjour balnéaire. La période de l’été (de Juin à Août) est aussi favorable, juste avant le début des pluies.

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Nha Trang

Températures et pluviométrie à Nha Trang

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Hoi An

Températures et pluviométrie à Hoi An

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Le climat dans les hauts plateaux

Les différentes saisons

Le centre du Vietnam possède aussi une partie montagneuse appelée les « hauts plateaux ». Cette région compte 5 provinces : Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak, Dak Nong et Lam Dong.

Comme leur nom l’indique ces « hauts plateaux » se situent en altitude, ce qui diminue les températures comparativement aux provinces de la côte centrale. Pendant la saison sèche (février – septembre), les températures peuvent tomber en dessous de 20 degrés (c’est le cas le plus souvent en janvier).

La pluie est la plus forte aux mêmes mois que sur la côte : de septembre à janvier. Mais les précipitations sont nettement moins fortes (moyenne de 1443 mm sur l’année).

 

Paysage verdoyant des hauts plateaux du Vietnam

Paysage verdoyant des hauts plateaux du Vietnam. Crédit photo: Mathieu Arnaudet

 

Notre conseil pour en profiter pleinement

Octobre, novembre et décembre sont à déconseiller, c’est durant ces trois mois que tombe la majorité de la pluie sur la région (surtout en octobre).

Préférez, comme pour les autres régions centrales, les mois de février, mars et avril ou le mois d’août (le mois de juillet est assez pluvieux également).

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Kon Tum

Températures et pluviométrie à Kon Tum

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Quand visiter le Sud Vietnam ?

Les saisons au Sud Vietnam

Le Sud Vietnam comprend deux régions :

  • La région sud-est intégrant 5 provinces et une municipalité, Ho Chi Minh Ville ;
  • Le delta du Mékong rassemblant pas moins de 12 provinces ainsi qu’une municipalité, Can Tho

Ces deux régions étant géographiquement proches, il est possible d’en faire une même aire climatique.

Toute la partie Sud du Vietnam est en effet proche de l’équateur, donnant des températures élevées toute l’année. La température moyenne annuelle est d’environ 27 degrés et il y aura peu de différence entre les mois les plus chauds et les moins chauds.

Néanmoins, il est possible de distinguer une nouvelle fois deux saisons :

 

La saison sèche (de novembre à Mai)

La saison sèche au Sud Vietnam coïncide généralement avec celle au Nord Vietnam. Restent de grandes différences : durant cette période il fait très chaud au Sud Vietnam (alors que c’est l’hiver au Nord) et les pluies sont quasi inexistantes (alors que la bruine est habituelle au Nord).

Février et Mars sont les mois où il pleut le moins de l’année. Mars et avril sont les mois les plus chauds, avec une moyenne de 34 à 35 °C.

 

La saison des pluies (de juin à novembre)

Voici la saison la plus chaude, pluvieuse et humide ! Si vous voyagez à cette période, vous n’échapperez pas aux pluies. Heureusement, il ne pleuvra pas toute la journée, seulement à certaines heures et le plus souvent en fin d’après midi. Ce n’est d’ailleurs pas désagréable puisque la pluie amène la fraicheur qui manque à cette saison !

Vous l’aurez compris, cette saison des pluies n’est pas vraiment déconseillée…  Néanmoins on peut y trouver quelques avantages :

  • Il y a beaucoup moins de touristes (hé oui !)
  • Les prix sont donc plus bas
  • C’est aussi la période où on mange les meilleurs fruits tropicaux (fruits du dragon, mangoustan etc.) et où la pêche est la meilleure

Notez qu’il pleut énormément sur l’ile de Phu Quoc à cette période de l’année et que les tempêtes sont très fréquentes.  Certains hôtels sont d’ailleurs fermés à cette saison.

 

Paysage de Phu Quoc vue depuis le téléphérique, Vietnam

Paysage de Phu Quoc vue depuis le téléphérique, Vietnam

 

Nos conseils pour en profiter pleinement

Pour éviter les grosses chaleurs et les pluies, nous vous conseillons de visiter le sud Vietnam entre décembre et février. Vous pourrez ainsi profiter de toutes les activités de plein air (circuits en bateau, en vélo ou marche) sans trop souffrir de la chaleur ni devoir vous abriter de la pluie.

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Ho Chi Minh Ville

Températures et pluviométrie à Ho Chi Minh Ville

Source: planificateur.a-contresens.net

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de la région de Can Tho

Températures et pluviométrie à Can Tho

Source: planificateur.a-contresens.net

 

Retrouvez ci-dessous le diagramme climatique de l’ile de Phu Quoc

Températures et pluviométrie à Phu Quoc

 

Tableau récapitulatif

 

La météo par région au Vietnam

La météo par région au Vietnam en un clin d’oeil

 

Quelle période pour un voyage du Nord au Sud ?

Comme vous avez pu le comprendre, il n’y a pas un mais des climats au Vietnam, ce qui peut poser problème si l’on envisage de visiter toutes les trois grandes régions du pays (Nord – Centre et Sud).

Si vous voulez visiter les trois régions, privilégiez les mois de Mars et Avril.

Si vous envisagez un séjour balnéaire dans le Centre et Sud Vietnam, préférez la période allant de décembre à avril.

Si vous envisagez une découverte authentique du Nord Vietnam, préférez les mois de septembre et octobre.

 

Les changements climatiques à venir ?

Depuis plusieurs décennies l’activité de l’humanité sur terre modifie considérablement les équilibres biologique et climatique.

Le Vietnam est un des pays les plus touchés par les changements climatiques déjà à l’œuvre. En attestent les sécheresses, les tempêtes et autres inondations de ces dernières années, de plus en plus extrêmes.

 

C’est surtout l’extrême sud du pays, le delta du Mékong, qui est en péril. Deux phénomènes concomitants sont en train de modifier considérablement la région :

# L’élévation du niveau de la mer : une étude provenant de l’université d’Utrecht aux Pays-Bas a estimé la montée du niveau de la mer à 3-4 mm par an (source: https://www.uu.nl/en/Elevation-Mekong-Delta-wrongly-estimated). Cette élévation est la conséquence du réchauffement des océans, observée depuis les années 70 ;

# La baisse du niveau du fleuve Mékong : le facteur le plus important de la menace qui pèse sur le delta du Mékong n’est en fait pas climatique… Il vient de la baisse du niveau du fleuve Mékong dans le delta qui est la conséquence directe de la construction de dizaines de barrages en amont sur le Mékong. Voici ce que dit Nguyen Huu Thien, expert environnemental : « les barrages sur le segment chinois de la rivière ont déjà réduit de 50% le flux de sédiments vers la partie basse du Mékong, de 160 millions de tonnes en 1992 à seulement 75 millions de tonnes en 2014. Il sera à nouveau réduit de moitié si les one barrages prévus sont construits. A cause de ce manque de limon nutritif, toute la biodiversité sera détruite, les mangroves disparaitront, la qualité de l’eau chutera et les oiseaux et les poissons vont mourir en masse » (source: reportage d’ARTE)

Ces deux facteurs font que le delta du Mékong tel qu’il existe aujourd’hui est en péril : l’eau potable souterraine pourrait bientôt être contaminée par l’eau salée.

Le changement climatique n’est pas une fatalité, il est la résultante de choix humains réversibles. De nombreux acteurs se mobilisent aujourd’hui pour dépasser le stade du constat et passer à l’action pour sauver cette région unique au monde.

 

Apercu d'un marché flottant dans le delta du Mékong, Vietnam

Apercu d’un marché flottant dans le delta du Mékong, Vietnam

 

Vous avez maintenant toutes les informations pour choisir votre période de voyage au Vietnam

 

 

Envie de vous offrir un voyage sur-mesure au Vietnam?

Cliquez et préparez votre voyage avec nous

DEMANDEZ UN DEVIS

Réponse sous 48h

Mathieu Arnaudet
Responsable Marketing

Laisser un commentaire :