A voir et à lire sur le Vietnam. Notre sélection de livres et de films - Parfum d'Automne A voir et à lire sur le Vietnam. Notre sélection de livres et de films - Parfum d'Automne A voir et à lire sur le Vietnam. Notre sélection de livres et de films - Parfum d'Automne
Livres et films sur le Vietnam

A voir et à lire sur le Vietnam. Notre sélection de livres et de films

———————————————————————————

Bien préparer son voyage c’est créer un itinéraire qui vous conviendra mais c’est aussi s’intéresser plus en profondeur à la destination que vous allez découvrir, à son histoire et à sa culture.

En attendant de recevoir un grand nombre d’informations de la part de vos guides sur place, il peut être intéressant d’aborder un voyage au Vietnam en lisant quelques livres ou en regardant quelques films et documentaires.

Pour vous aider à choisir vos lectures et films, nous avons préparé cette bibliographie / filmographie intégrant nos avis et commentaires.

 

Quoi lire sur le Vietnam ?

Le Vietnam s’est trouvé au cœur des enjeux stratégiques et de puissance des grands Etats-Nation au cours des 19ème et 20ème siècle. Parmi ces Etats-Nation, la France a entretenu des liens étroits avec le territoire vietnamien pendant près d’1 siècle (1859 – 1956). Il est ainsi normal de trouver un grand nombre d’ouvrages en langue française traitant de l’histoire du Vietnam, de ses relations avec la France, ou des enjeux plus contemporains.

Découvrons ensemble quelques ouvrages intéressants vous permettant de bien préparer votre voyage.

 

Les guides touristiques sur le Vietnam

Quand on voyage, les guides touristiques sont toujours des incontournables et permettent une bonne première approche du pays. Ils sont aujourd’hui concurrencés par les blogs et les applications de voyage mais ils demeurent des valeurs sûres que vous pouvez transporter partout avec vous.

Si vous ne devez ainsi lire qu’un seul livre, ce serait un guide puisque celui-ci aborde l’histoire, la culture et vous aidera bien sûr à choisir vos destinations.

 

Guide Vert Vietnam Michelin (2019)

Peut être serez-vous surpris que nous commencions par le Guide Vert… Or c’est le guide le plus complet et le plus « roboratif » – près de 600 pages d’informations ! Vous y trouverez toutes les informations pratiques, des données sur l’histoire, la culture et les croyances et bien sûr tout sur les destinations et les itinéraires conseillés. Un petit bémol quand même : l’ouvrage est monté quelque peu à l’envers par rapport à ce que l’on voit d’habitude, les informations sur l’histoire, la culture ou les infos pratiques se trouvent dans la 2nd partie de l’ouvrage…

Comptez 23 euros pour vous offrir ce guide. Michelin n’a pas créé de version numérique.

 

Guide du Routard Vietnam 2020

Le plus illustre des guides de voyage français !  Malheureusement pour lui, il est de plus en plus difficile dans la plupart des pays de se la jouer routard tellement les sentiers sont bien balisés par le tourisme de masse. Néanmoins, le guide garde toujours son ton familier et apporte ses avis francs. Il y aussi très peu de publicité et les enseignes (hôtels, agences de voyage etc.) intégrés à la sélection ont été choisis par les rédacteurs.

Comptez 15 euros en version papier et 11 euros en version Kindle.

 

Guide Vietnam 2019 Petit Futé

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le guide Petit Futé 2020 n’est pas encore sorti (retardé par l’épidémie de COVID-19). Ce guide est assez volumineux et s’enrichie chaque année. Il est aussi généreux en publicités et intègre un grand nombre s’enseignes (hôtels ou agences). Le Petit Futé gagne en effet de l’argent non pas seulement en vendant ses guides mais aussi en vendant de nombreux espaces de publicité. Si vous aimez les photos, cela peut être le bon choix. Le guide fait aussi la part belle à l’histoire culturelle.

En 2019, le Petit Futé a sorti un guide Baie d’Along-Nord Vietnam pour celles et ceux se focalisant sur cette région. Ce guide ne sera renouvelé qu’en 2021. Comptez environ 5 euros pour la version papier de ce guide et 4 euros pour la version numérique.

 

Lonely Planet L’essentiel du Vietnam (2019)

Le célèbre guide d’origine anglo-saxonne a repensé sa collection en sortant en 2019 L’essentiel du Vietnam. Ne vous inquiétez, vous aurez assez d’informations pour bien préparer votre voyage dans les quelques 300 pages du livre ! La collection fait la part belle aux photos et se veut au goût du jour, comme en témoigne la couverture de la dernière édition qui met en valeur les grottes de Phong Nha Ke Bang, nouveau lieu du tourisme d’aventure au Vietnam. La mise en page est aussi plus moderne… il vous en coûtera donc un peu plus cher : près de 20 euros. Le guide n’oublie pas non plus de donner des conseils.

 

Collage couvertures Guide touristiques vietnam

Couvertures des Guides touristiques sur le Vietnam

 

Les livres de présentation du Vietnam

Voici quelques ouvrages introductifs au Vietnam d’aujourd’hui. Ecrits par des journalistes ou des personnes vivant au Vietnam, ils traitent du Vietnam avec passion et chaleur. C’est l’anecdote, témoignage du vécu des auteurs, qui fait le sel de ces livres.

 

Arianne Louvet. Dictionnaire insolite du Vietnam, Cosmopole, 2018, 160p

Nous aurions pu mettre ce livre dans les guides puisqu’il s’apparente à un guide culturel sur le Vietnam. Néanmoins, son originalité fait que nous l’avons séparé des guides de voyage classiques. La collection demande ainsi à une personne vivant ou ayant vécu dans le pays d’écrire ce court dictionnaire. L’avantage de ce dictionnaire est que vous êtes happés par le pays à travers les témoignages, récits et autres anecdotes de l’auteur. Le tout écrit sur un ton léger qui rend facile la lecture.

Comptez 11 euros pour l’achat de ce petit dictionnaire.

 

Philippe Papin et Laurent Passicousset, Vivre avec les vietnamiens, L’Archipel, 2010, 384p

Un livre coup de cœur ! Un chercheur et un journaliste se sont alliés pour passer au scalpel la réalité du Vietnam d’aujourd’hui. Vous découvrirez le vrai pays, en dehors de tout exotisme, grâce à deux personnes ayant vécu au Vietnam et parlant la langue. Ce dernier point est le plus important : parlant le vietnamien, les deux auteurs ont accès à ce que les voyageurs ne peuvent comprendre. Ils peuvent aller derrière le voile mis par les vietnamiens eux mêmes pour ne pas évoquer la réalité du pays. Comme partout, la réalité est plus complexe qu’elle n’en a l’air et les auteurs en font un récit passionnant à partir de leur vécu et des témoignages glanés au Vietnam.

Comptez 29 euros pour la version papier et 16 euros pour la version Kindle.

 

Jean Claude Pomonti, Vietnam. L’éphémère et l’insubmersible, Editions Nevicata, collection L’Âme des peuples, 90p

Si vous voulez aller à l’essentiel, sans entrer dans les détails de l’histoire, mais en obtenant des informations que les guides de voyage ne donnent pas, ce petit livre est parfait ! Cette collection demande à des journalistes de raconter le pays qui les a marqué. Pour le Vietnam, c’est Jean-Claude Pomonti qui entreprend de parler du Vietnam dans ce format court à la première personne. Ancien correspondant de Le Monde à Bangkok, prix Albert-Londres, il séjourne régulièrement au Vietnam depuis 1965 date de son arrivée au pays comme coopérant. Comme pour Pierre Brocheux qui met en avant la « résilience » du peuple vietnamien, ce qui fascine ce journaliste est « la capacité des vietnamiens à rebondir, à reprendre leur élan, à relancer la vie, à se battre pour des meilleurs lendemains » (p11).

Comptez 9 euros en version papier et 5 euros en version Kindle.

 

Couvertures des livres introductifs sur le Vietnam

Couvertures des livres introductifs sur le Vietnam

 

 

Les livres d’histoire sur le Vietnam

Pour bien comprendre le Vietnam d’aujourd’hui, il faut se plonger dans l’histoire du pays et de ses habitants. Voici une sélection de livres retraçant l’histoire du Vietnam.

 

Anne-Valérie Schweyer, Le Viêtnam ancien, Guide Belles Lettres des Civilisation, 2008, 320p

Si vous vous intéressés particulièrement à l’histoire ancienne et aux civilisations du passé, ce livre devrait fortement vous intéresser. En le lisant vous préparerez au mieux votre voyage culturel au Vietnam. Attention tout de même à la complexité du sujet, le territoire vietnamien a connu de nombreux peuples au cours de son histoire et la lecture pourrait décourager rapidement. Néanmoins, l’auteur, chercheuse au CNRS, essaye de faire preuve de pédagogie durant tout l’ouvrage. De nombreuses cartes sont là aussi pour illustrer la lecture. Ayez un stylo et un papier pour vous aider à mémoriser les noms et les périodes !

Disponible en version papier à 19 euros et en version Kindle à 14 euros.

 

Pierre Montagnon, L’Indochine francaise (1858 – 1954), Broché, 2016

Voici sans doute la meilleure synthèse écrite sur la présence francaise dans ce qui était appelé à l’époque l’Indochine. L’auteur fait l’histoire de cette présence et explique les raisons de l’implantation francaise, les moyens qu’elle a eu pour s’imposer mais aussi les aspects politiques et administratifs sans doublier la résistance nationaliste vietnamienne qui a poussé les francais à s’en aller du territoire.

Le livre est disponible au format Poche à 10.50 euros.

 

Pierre Brocheux, Histoire du Vietnam contemporain, la nation résiliente, Fayard, 2011, 280p

Voici un ouvrage d’histoire synthétique sur la période contemporaine allant du début de la colonisation à nos jours. L’auteur, spécialiste du Vietnam, est l’un des biographes d’Ho Chi Minh. Il a également enseigné à Saigon pendant des années. « Nation résiliente » parce que le Vietnam se relève toujours (et plus fort ?) de l’agression extérieure – chinoise, francais et américaine. Le pays est toujours sous la menace de grandes puissances mais arrive à créer son propre chemin. C’est encore le cas aujourd’hui avec la pandémie du COVID-19 qui a été une occasion à nouveau pour le pays de s’unir et surpasser ensemble la menace.

 

Céline Marangé, Le communisme vietnamien (1919 – 1991) : construction d’un Etat-Nation entre Moscou et Pékin, Presses de Sciences Po, 2012

Voici le livre de référence sur l’histoire du communisme au Vietnam. Issu d’une thèse de doctorat, cette somme de 600 pages vous emmène à travers la construction du Parti Communiste Vietnamien (PCV) et de l’Etat-Parti-Nation tel qu’on le connaît aujourd’hui. Le communisme vietnamien s’est construit à l’ombre des deux grands pays communistes du XXème siècle, l’URSS (à partir de 1917) et la Chine (à partir de 1921). La fin de l’ouvrage est peut-être la plus passionnante en ce qu’il revient sur la construction d’un « roman national » dans le but d’unifier la nation derrière le Parti.

 

Benoit de Tréglodé (sous la dir.), Histoire du Viêt Nam de la colonisation à nos jours, Broché, 2018, 296p

Voici l’ouvrage le plus récent sur l’histoire contemporaine du Vietnam. Ouvrage collectif, il est en effet une compilation de chapitres écrits par des chercheurs spécialistes de la période ou du sujet. La première partie du livre traite de l’histoire de l’empire francais en Indochine et de celle des guerres de libération. La deuxième partie par contre se concentre sur le Vietnam d’aujourd’hui en évoquant aussi bien la place de l’Etat-Parti dans la société vietnamienne, le développement urbain, les inégalités sociales ou la question des croyances… Les chapitres expliquent ainsi les différents mouvements à l’œuvre dans la société vietnamienne actuelle.

 

Couvertures des livres d'histoire sur le Vietnam

Couvertures des livres d’histoire sur le Vietnam

 

Les romans prenant place au Vietnam

Les travaux d’historiens et de chercheurs en sciences sociales sont indispensables pour connaître la vérité et souligner les développements politiques et sociaux à l’œuvre. Néanmoins, la lecture peut parfois être assez sèche et sans relief. C’est pour cela que les romans ont leur importance : ils transmettent des émotions plus que des connaissances. Voici notre sélection de romans ayant pour décor le Vietnam (ancien ou contemporain).

 

 

Les romans traitant de l’Indochine francaise

 

Erwan Bergot, Sud Lointain, France Loisirs, 1996, 1231p

Sans doute la plus grande saga (3 romans: Le courrier de Saigon, La rivière des Parfums, Le Maître de Bao Tan) sur l’Indochine francaise. Revivez aux côtés des héros 75 ans de présence francaise. Du rêve au cauchemar en quelque sorte. Parfait complément aux livres d’histoires traitant de la période.

L’ouvrage, incluant les trois tomes, est disponible en version papier pour 15 euros.

 

Jean Hougron, La nuit Indochinoise, 1950-1953, Broché, 2040 p 

La nuit Indochinoise est une saga de 7 romans publiés par Jean Hougron entre 1950 et 1953. Travaillant pour une entreprise d’import-export, le jeune Hougron (24 ans) accepte la proposition de son entreprise de l’envoyer en Indochine. S’ensuivront 5 années d’aventure à exercer plusieurs métiers : chauffeur de camion entre le Laos, le Cambodge, la Chine et la Thailande ; planteur de tabac ; marchand de bière… il vivra en Chine, enseignera aussi au lycée Pavie de Vientiane. C’est à la fin de l’année 1949 qu’il s’installera à Saigon. Il y sera professeur d’anglais puis chef traducteur au consulat des Etats-Unis. Ses romans, formant une véritable fresque de l’Indochine francaise, seront couronnés de succès populaire et artistique (grand prix du roman de l’Académie francaise en 1953).

 

Hoai Huong Nguyen, L’ombre douce, Le Livre de Poche, 2015, 192p

L’auteure est vietnamienne, née en 1976, mais d’éducation francaise. Ce roman raconte l’histoire d’amour d’un officier francaise et d’une vietnamienne en 1954. Ils ne sont pas des héros de la grande Histoire, seulement des gens ordinaires voulant vivre leur histoire malgré les turpitudes de la guerre.

Disponible en format Poche pour 6.30 euros et en Kindle pour 10 euros.

 

Graham Greene, Un américain bien tranquille, Robert Laffont, 1956, 349p

Voici sans doute le plus connu des romans prenant place au Vietnam, notamment grâce à plusieurs adaptations cinématographiques. Le roman, publié en 1956, nous plonge dans le Saigon de 1952 où les enjeux politiques se superposent aux intrigues amoureuses. Vous découvrirez en détail le Saigon de l’époque encore sous domination française…

Comptez 10 euros pour la version papier et 9 euros pour la version kindle.

 

Patrick Delville, Peste et Choléra, Seuil, 2012, 264p

L’auteur est un écrivain-voyageur bien connu qui reçut le Prix Femina pour ce roman Peste et Choléra. L’auteur part au Vietnam sur les traces laissées par Alexandre Yersin. Ce savant et génie touche-à-tout est quasiment oublié en France alors qu’il a été un des plus grands savants de l’école pasteurienne et un des grands explorateurs du début du 20ème siècle (c’est grâce à lui par exemple que l’administration française fonda Dalat). Patrick Delville, c’est son mode d’écriture favori, fait des va-et-vient entre les dernières années de vie du savant et le récit de son histoire. On découvre par là-même l’histoire des rivalités coloniales pour la conquête de l’Indochine.

Comptez 7 euros en version kindle.

 

Couvertures de romans sur l'Indochine

Couvertures de romans traitant de l’Indochine francaise

 

 

Les romans traitant de la guerre du Vietnam

 

Bao Ninh, Le chagrin de la guerre, Editions Philippe Picquier, 1991, 304p

Bao Ninh n’a écrit qu’un seul roman… et quel roman! Ayant lui-même combattu de 1969 à 1975 avec la 27ème Brigade Glorieuse de la Jeunesse du Nord Vietnam, il écrivit ce roman à la fin des années 80. Ce livre parle de la perte des valeurs, de la culpabilité d’avoir survécu à la guerre ainsi que de l’impossibilité de se reconstruire vraiment… Ce livre a été interdit au Vietnam. On peut le comprendre: très pessimiste et de nature à engager à l’introspection, le livre ne faisait pas bon ménage avec la mobilisation pour construire une société socialiste…

Comptez 9 euros en format poche.

 

Le Ly Hayslip, Entre le ciel et la terre, Seuil, 1995, 446p

Voici un livre puissant et pourtant peu connu. C’est l’autobiographie de Le Ly Hayslip qui grandit durant la guerre et connut une vie de malheur… Après avoir connu l’emprisonnement, le viol et la torture, elle réussit à se réfugier à Saigon. Malheureusement pour elle, elle connaitra de nouveau la pauvreté puis la prostitution. Elle se maria finalement avec un américain qui l’emmena vivre en Californie. C’est une vraie leçon de courage que ce récit donne aux lecteurs.

Vous le trouverez en poche pour 4 euros.

 

Tran To Nga, Ma terre empoisonnée, Stock, 2016, 304p

Voici l’autobiographie d’une jeune femme brillante, engagée auprès du mouvement de libération du sud-Vietnam contre la présence américaine. Elle témoigne de ce qu’était la vie de résistance au coeur des forêts vietnamiennes mais surtout des répercussions de l'”agent orange”, le défoliant largué par millions de tonnes par les américains durant le conflit. La réparation de ce crime atroce, contre son peuple et contre son territoire, elle en a fait son combat depuis. Un livre bouleversant.

Disponible en version papier pour 11 euros et en version Kindle à 14 euros.

 

Pierre Vabre, Le petit homme, Les nouveaux auteurs, 2011, 508p

C’était un premier roman qui a eu un beau succès, tant critique que populaire. Thuan est un vietnamien vivant en France. Au crépuscule de sa vie il entreprend de raconter son histoire à deux jeunes adolescents. Son cheminement personnel et spirituel nous amènera au Nord Vietnam avec comme toile de fond l’horreur de la guerre.

Compter 20 euros en format papier et 10 euros en Kindle.

 

Couvertures de romans traitant de la guerre du Vietnam

Couvertures de romans traitant de la guerre du Vietnam

 

 

Les romans traitant du Vietnam d’hier et d’aujourd’hui

 

Les sœurs Tran-Nhut, Le Temple et la grue écarlate, une enquête du mandarin Tân, 1999, 375p

Vous aimez les romans policiers ? Ce livre est l’occasion de lire votre genre préféré tout en découvrant une société totalement inconnue, celle du Vietnam du 17ème siècle ! Ce roman est le premier d’une série de 8 enquêtes policières toutes menées par le mandarin Tân et outes écrites à quatre mains par les deux sœurs !

 

Duong Thu Huong, Terre des oublis, le livre de poche, 2007, 704p

Voici l’auteur vietnamienne la plus connue et récompensée en France. Elle est le seul écrivain vietnamien à avoir tous ses romans traduits en francais. Le roman Terre des oublis est le premier roman qu’elle publie depuis son installation en France (2006). Avant cela, Duong Thu Huong avait déjà eu une grande carrière littéraire au Vietnam mais qui l’amena à se mettre à dos le Parti Communiste Vietnamien qui interdit la publication de ses œuvres et la mit sous surveillance. Avec Duong Thu Huong vous vous immergez dans la société vietnamienne, ses relations sociales et les non-dits faisant suite au passé troublé du pays.

Neuf autres romans de cette auteure sont traduits en francais.

 

Phong Diep, Blogger, Riveneuve, 2014, 257p

Voici une oeuvre contemporaine parlant des sujets d’aujourd’hui… Phong Diep est vietnamienne et n’a pas connu la guerre (née en 1976). Elle raconte donc la société vietnamienne d’aujourd’hui. Les thèmes de l’avortement (le Vietnam est le pays où les femmes avortent le plus) et du brouillage entre mondes réel et virtuel (réseaux sociaux) sont au coeur de ce roman.

Disponible en version papier pour 15 euros.

 

Pour aller plus loin dans vos recherches sur la littérature vietnamienne contemporaine vous pouvez lire à profit cette interview de Doan Cam Thi qui a dirigé un dossier-anthologie sur la littérature contemporaine au Vietnam dans la revue Siècle 21. La plupart des oeuvres de littérature vietnamienne d’aujourd’hui sont publiées par la maison d’édition Riveneuve

 

Couvertures de romans vietnamiens

Couvertures de romans vietnamiens

 

 

Les bandes dessinées sur le Vietnam

Marcelino Truong, Une si jolie petite guerre, Saigon, 1961-63 et “Give peace a chance 1963-75“, éditions Denoël Graphic, 2012-2015

Voici deux “romans graphiques” qui nous font vivre la guerre américaine auprès d’une famille depuis Saigon et leur vie à l’étranger (Grande-Bretagne puis France) à partir de 1963. Marcelino Truong a attendu de nombreuses années avant de pouvoir écrire ce moment important dans son histoire familiale. C’est un portrait intime de cette guerre que nous transmet formidablement l’auteur.

Découvrez une interview de l’auteur en suivant ce lien.

 

Eco, Yeu Yeu Saigon, Editions Les enfants rouges, 2009, 112 pages

Terminons cette liste de livres romanesques avec une Bande Dessinée ! Dans la veine de ce que produit Guy Delisle, Eco, dessinateur belge, a profité de son temps à Saigon pour croquer la vie quotidienne de la ville et les quiproquos en tout genre pouvant apparaître dans la vie d’un expatrié au Vietnam.

Vous pouvez l’acheter pour 10 euros.

 

Première couverture des bandes dessinées sur le Vietnam

Couvertures de bandes dessinées sur le Vietnam

 

 

Quoi voir sur le Vietnam ?

Passons maintenant du livre au film. Quels sont les films et documentaires intéressants à regarder avant de partir au Vietnam ? Voici une petite sélection de notre crû.

 

Les films sur le Vietnam

La guerre du Vietnam a marqué considérablement le peuple américain de la 2ème moitié du 20ème siècle. Poids lourd de l’industrie cinématographique, il est normal de trouver un grand nombre de films américains traitant de cette période allant du début des années 60 au milieu des années 70. Nous listerons d’autres films, notamment vietnamiens, intéressants à regarder.

 

 

Les films francais ayant pour cadre l’Indochine

 

Indochine, Régis Wargnier, 1992

Un film francais racontant la fin de l’empire francais en Indochine à travers l’histoire d’amour entre la riche héritière d’une plantation d’hévéas et un lieutenant de vaisseau de la marine francaise. Un inoubliable drame romantique avec Catherine Deneuve, Jean Yanne et Vincent Pérez qui recut le César du meilleur film en 1993.

 

Les confins du monde, Guillaume Nicloux, 2018

Voici un film très récent mettant en scène un officier de l’armée francaise, Robert Tassen, (joué par Gaspard Ulliel), un jeune français ayant survécu à un massacre de soldats francais perpétué par l’armée japonaise (occupant le territoire pendant la 2nde guerre mondiale). Le spectateur va suivre l’officier dans sa quête pour retrouver son frère disparu.

 

Affiches de films francais sur l'Indochine

Affiches de films francais sur l’Indochine

 

Les films américains sur la guerre du Vietnam

 

Voyage au bout de l’enfer, Michael Cimino (réal.), 1978, 182 min

Voici le premier film américain traitant de la guerre du Vietnam. Sorti tout juste 3 ans après le retrait des troupes américaines, il met en valeur la sauvagerie de la vie en temps de guerre au Vietnam. Il est devenu un film culte, aussi important d’un point de vue cinématographique que culturel et historique.

 

Apocalypse now, Francis Ford Coppola (réal.), 1979, 140 min

Palme d’Or à Canne en 1979, ce film culte n’envisage aucunement de relater la guerre du Vietnam telle qu’elle a été vécue. Le Vietnam est un décor pour raconter l’adaptation de la nouvelle Au Cœur des ténèbres de Joseph Conrad (1899). Le film raconte ainsi la traque d’un colonel s’étant émancipé de l’autorité militaire et œuvrant pour son propre compte, dans un chaos et l’horreur total.

 

Platoon (1986), Né un 4 Juillet (1989), Entre ciel et terre (1993), Oliver Stone

Voici la trilogie des films cultes d’Oliver Stone sur le Vietnam.

Platoon raconte la mauvaise guerre des américains au Vietnam, les abus, les violences…

Né un 4 Juillet raconte l’histoire d’un homme, fervent patriote, qui reviendra paraplégique de la guerre du Vietnam. Il remettra alors toutes ses valeurs et croyances en question.

Entre le Ciel et la Terre est une adaptation du livre de Le Ly Hayslip (sorti aux USA en 1989). A la lecture de ce livre, Oliver Stone se dit qu’il n’est pas possible de raconter la guerre du Vietnam sans se mettre du point de vue vietnamien.

 

Affiches de films américains sur la guerre du Vietnam

Affiches de films américains sur la guerre du Vietnam

 

Les films de réalisateurs vietnamiens

 

L’odeur de la papaye verte (1993) Cyclo (1995), A la verticale de l’été (2000), Tran Anh Hung

Voici la trilogie de Tran Anh Hung, réalisateur vietnamien vivant en France depuis 1975.

L’odeur de la papaye verte a entièrement été tourné en studio dans la commune de Bry-sur-Marne. Ce film lent et poétique raconte la vie d’une jeune fille engagée comme servante dans une famille d’aristocrate de Saigon pendant les années 50.

Le film Cyclo, lui, s’intéresse au Vietnam contemporain, celui de 1995. Tourné cette fois au Vietnam, on y voit la descente aux enfers d’un jeune homme suite au vol de son cyclo. La fin électrique reste gravée dans les esprits.

A la verticale de l’été scrute les discussions de trois sœurs pendant l’été chaud et humide de Hanoi. Au fil des confidences, on comprend les blessures de chacune et de la famille… moins harmonieuse qu’elle ne paraissait au premier abord. Le meilleur film de la trilogie selon Les Inrockuptibles.

 

Trois Saisons, Tony Bui, 1999

Premier film américain tourné sur le sol vietnamien depuis la fin de la guerre, Trois Saisons raconte la vie à Ho Chi Minh Ville de trois personnes pendant trois saisons. Ce film a surtout la volonté de dépeindre le Saigon du début des années 2000 entre tradition et modernité.

 

Affiches de films vietnamiens

Affiches de films vietnamiens

 

La saison des goyaves, Dang Nha Minh, 2000

En regardant ce film, on se dit que le début des années 2000 est déjà loin… On est plongé dans la ville de Hanoi des années 90. Le pays s’est très vite tourné vers le futur après la fin de la guerre, l’a t-il fait trop vite? Ce film raconte une histoire simple et touchante et interroge la fin d’une époque traditionnelle.

Vous pouvez le voir en entier sur Youtube.

 

L’immeuble, Viêt Linh, 1999

Réalisé et sorti à la même époque que La saison des goyaves, ce film décrit aussi un changement d’époque évoqué à travers les comportements du microcosme d’un immeuble. La réalisatrice a bénéficié pour ce film d’une aide du Ministère francais de la culture. C’est ce qui lui a permis d’avoir été le premier film vietnamien diffusé et commercialisé en France.

Disponible en entier sur Youtube.

 

Gesticulations au milieu de nulle part (Flapping in the middle of nowhere), Nguyên Hoàng Diêp, 2014

Le premier long métrage d’une des plus talentueuses cinéastes vietnamiennes. Le film raconte l’histoire d’une jeune fille cherchant à se procurer l’argent pour avorter. Un film sur la jeunesse vietnamienne d’aujourd’hui.

Vous pouvez voir la bande annonce sur Youtube.

 

Song Lang, Leon Le, 2018

Saigon dans les années 90, un homme violent, collecteur de dettes, doit s’en prendre à la famille d’un acteur-chanteur d’opéra traditionnel vietnamien. A la place, les deux hommes vont se rapprocher pour commencer une complicité liée à un instrument qui leur est cher, le song lang. Un film d’une grande maitrise par un réalisateur vietnamo-américain.

Disponible sur Netflix.

 

Furie, Lê Văn Kiệt, 2019

Accrochez-vous! Voici un revenge movie électrique! La fille d’une ex-cheffe de gang et dorénavant collectrice de dettes a été enlevée pour qu’elle soit vendue en Chine… experte en combats, la mère ne se laissera pas faire. Une superproduction vietnamienne qui traite néanmoins d’un sujet important: l’enlèvement et la vente de jeunes filles en Chine.

Le film est disponible sur Netflix.

 

Rom, Tran Thanh Huy, 2019

Voici sans doute l’un des films les plus puissants du cinéma vietnamien d’aujourd’hui. Le jeune Rom vend des billets de loterie aux résidents d’un immeuble déjà criblés de dettes et qui sont en passe de perdre leurs appartements. C’est l’histoire de la rivalité entre Rom et Phuc qui va les entrainer dans une spirale de violence. Depuis le 31 mars 2020, le Ministère de la Culture a autorisé la diffusion du film dans les salles vietnamiennes. A cause de la violence de certaines scènes, cette sortie avait été retardée pendant plusieurs mois…

 

Affiches de films vietnamiens d'aujourd'hui

Affiches de films vietnamiens d’aujourd’hui

 

 

Les documentaires et reportages sur le Vietnam

Après la fiction, revenons à la réalité avec des documentaires / reportages sur le Vietnam, ses guerres bien sûr mais aussi sa vie d’aujourd’hui. Nous allons commencer par les documentaires / reportages en anglais.

Les documentaires en langue anglaise

 

Vietnam War, Ken Burns, 2017, 17h15

Voici le documentaire le plus complet sur l’histoire des guerres au Vietnam. C’est un documentaire en 10 épisodes pour un total de plus de 17h de visionnage ! Le 1er épisode pose les bases en donnant des informations sur la période allant de 1858 à 1961. Ensuite chaque épisode revient en détail sur les événements de la guerre entre vietnamiens et américains. L’intérêt du documentaire est qu’il essaye d’être le plus objectif possible en interviewant des personnes des deux camps (79 témoins ont ainsi été interrogés).

Tous les épisodes sont aujourd’hui disponibles sur Netflix.

 

Oh Saigon, Doan Hoang, 2007, 57 min

Un film sur la séparation du peuple vietnamien, entre celles et ceux ayant choisis de fuir et celles et ceux ayant choisis de rester au Vietnam. Le réalisateur est américain d’origine vietnamienne. C’est un documentaire autobiographique puisque c’est sa famille qu’il filme, aux USA et au Vietnam.

Film également disponible sur Netflix.

 

Affiches de deux documentaires en langue anglaise

Affiches de deux documentaires en langue anglaise

 

Les documentaires en langue française

Il y a finalement peu de documentaires sur l’histoire du Vietnam ou sur la société vietnamienne d’aujourd’hui en langue francaise. Quelques uns se sont néanmoins intéressés à la période coloniale et à la guerre de libération/décolonisation.

 

Indochine, destins francais, Olivier Galy-Nadal, 2008

Voici un récit poignant de l’Indochine francaise racontée par les dernières personnes l’ayant vécu… Des historiens viennent aussi apporter leurs lumières sur la vie quotidienne de l’époque en Indochine. Le documentaire s’intéresse à la période allant de 1920 à 1946.

Le film est disponible sur Youtube.

 

Cao Bang, les soldats sacrifiés d’Indochine, 2014, 52 min

Un documentaire poignant sur une bataille oubliée, celle de Cao Bang en octobre 1950. Plus de 5 000 soldats, pour la plupart très jeunes, disparaitront lors de cette bataille qui ne dura que 5 jours. Les survivants revenant au pays seront accueillis avec froideur, comme s’ils avaient failli dans leur mission… Jusqu’à la fin de leur vie, ils garderont le sentiment d’avoir été abandonnés.

Le documentaire est disponible sur Youtube.

 

Mon Hanoi, Jean-Noël et Henri-Louis Poirier, 2019, 52 min

Jean-Noël Poirier a été ambassadeur de France au Vietnam pendant 5 ans jusque 2017. Amoureux de la culture, de l’architecture et parlant le vietnamien couramment, il s’est associé avec son frère pour réaliser un documentaire touchant sur sa ville d’adoption, Hanoi. Pendant ce reportage on le suit déambuler dans les petites ruelles de la capitale qu’il aime tant. Cela donne l’envie d’en faire autant !

Pour visionner le documentaire, c’est par ici.

 

 

Les reportages à vocation touristique

 

Rendez-vous en terre inconnue – chez les lolos noirs du Vietnam, Christian Gaume, 2011

Ce reportage qui a permis au rugbyman Frederic Michalak de séjourner pendant plusieurs jours chez l’ethnie Lolos noirs dans la province de Cao Bang a joué un rôle capital dans le développement du tourisme français au Vietnam. Vu par des millions de téléspectateurs, touchés par la gentillesse de ce peuple, le Vietnam est ensuite devenu une des destinations d’Asie préférée des français.

La sincérité de Michalak et des Lolos est touchante.

Le reportage est disponible sur Youtube.

 

Les sourires du Vietnam – Echappées belles, 2016

Une autre émission de voyage phare de la télévision francaise (France 5) a mis en avant le Vietnam dans sa programmation. C’était en 2016. Dans cet épisode, Jérôme Pirotin vous fait découvrir le centre (Hue, Hoi An) et le sud (Ho Chi Minh Ville, delta du Mékong) du pays. Si vous hésitez à partir, cela peut confirmer votre choix !

Le reportage est disponible sur Youtube.

 

Le site web www.les-docus.com recensent tous les documentaires et autres reportages sur différents sujets. Le Vietnam est recensé et vous pourrez découvrir plein de petits reportages en suivant ce lien.

 

 

Et sur le web ?

Quand on parle de web, on parle spécifiquement de « web-documentaires », c’est à dire des reportages mélangeant l’écrit, la photo et la vidéo, destinée à prendre place sur un site web dédié. En voici quelques uns sur le Vietnam.

 

Changement climatique, la nouvelle guerre du Vietnam

ARTE réalise de très beaux documentaires et reportages. Ils ont décidé de traiter le sujet du changement climatique au Vietnam à travers un très réussit « web-documentaire ». Le reportage fait le tour des différents enjeux et insiste notamment sur le risque que fait courir le changement climatique sur la région du delta du Mékong. Indispensable pour comprendre les enjeux contemporains.

Accédez aux informations en suivant ce lien.

 

Vous avez maintenant de quoi lire et regarder pour bien préparer votre voyage!

 

 

Envie de vous offrir un voyage sur-mesure au Vietnam?

Cliquez et préparez votre voyage avec nous

DEMANDEZ UN DEVIS

Réponse sous 48h

Mathieu Arnaudet
Responsable Marketing

Laisser un commentaire :