Quoi faire à Can Tho, la plus grande ville du delta du Mékong ? - Parfum d'Automne Quoi faire à Can Tho, la plus grande ville du delta du Mékong ? - Parfum d'Automne Quoi faire à Can Tho, la plus grande ville du delta du Mékong ? - Parfum d'Automne
 
Batelier au marché flottant de Cai Rang

Quoi faire à Can Tho, la plus grande ville du delta du Mékong ?

——————————————————————————-

Can Tho est la plus grande ville de la région du delta du Mékong, avec une population approchant aujourd’hui les deux millions d’habitants.

Les visiteurs pourront apprendre davantage sur l’histoire et la culture locales au musée de Can Tho située sur l’avenue Hoa Binh. La ville a dû surmonter plusieurs périodes de domination étrangère depuis sa fondation en 1739. Malgré ces moments difficiles, Can Tho a la réputation d’être l’une des villes les plus amicales du Vietnam, offrant un accueil chaleureux aux voyageurs.

 

L’histoire de Can Tho

Retour sur les principaux moments de l’histoire de la ville.

 

La période Tran Giang

Can Tho est née sous le nom de Tran Giang en 1739, à la suite de l’installation d’un palais par Mac Cuu, arrivé du Guangdong, en Chine. Petit à petit, la colonisation chinoise de la région va se réaliser et au fil des années, Tran Giang va devenir une place forte importante, en particulier lors des batailles féroces pour le territoire dans les années 1770 et 1780. Cette époque a également vu la construction de l’architecture la plus intéressante de l’histoire locale. La salle d’assemblée de Guangzhou a par exemple été construite à la fin des années 1800 sur les rives de la rivière Can Tho, en hommage à la divinité chinoise Kuang Kung.

 

La période Phong Phu

La ville fut renommée plusieurs fois sous la direction de la dynastie des Nguyen. En 1839, la région relève du district de Phong Phu, un lieu réputé pour sa paix et sa prospérité. De là commence l’une des périodes les plus stables et prospères de l’histoire de Can Tho, car une population importante vint s’installer sur les rives du Mékong. Les bateaux étaient alors la principale forme de déplacement et ce furent les colons qui mirent en place les premiers des marchés flottants, dont on voit encore la trace aujourd’hui.

 

Sous la colonisation française

En 1867, les Français rompent le traité de paix de 1862, leur permettant d’occuper trois provinces de l’Est. Ils prendront ensuite le contrôle des provinces occidentales, dont Phong Phu faisait partie. Can Tho a été officiellement nommé district (« arrondissement ») par les Français en 1876.

 

Au départ des troupes françaises en 1954, la ville fut rebaptisée Phong Dinh sous le gouvernement du Sud-Vietnam des années 1960 et 1970. Ce n’est que lors de la réunification en 1975 que la ville redevint Can Tho.

Ce furent les forces américaines qui construisirent le petit aéroport de Tra Noc en 1965 qui resta un aéroport régional pendant de nombreuses années. Cependant, la croissance économique galopante dans le delta du Mékong et l’afflux des touristes poussa à la construction d’un aéroport international, inauguré en 2011.

 

Comment se rendre à Can Tho

Par les airs

L’aéroport international de Can Tho (VCA) est à environ huit kilomètres du centre-ville. Il y a des vols intérieurs depuis Hanoi, Phu Quoc, Da Nang et l’île de Con Son (Con Dao) desservis par Vietnam Airlines et VietJet Air.

 

Aéroport de Can Tho, Vietnam

Aéroport de Can Tho, Vietnam

 

En bus

Plusieurs compagnies de bus proposent des départs fréquents (toutes les 30 à 60 minutes) 24h/24 depuis/vers Ho Chi Minh-Ville, le trajet prenant quatre heures en fonction du trafic.

Le service de bus est dominé par la compagnie de bus Phuong Trang (Futa), le billet de bus comprend une navette gratuite depuis/vers la gare. Une fois arrivés à la gare routière de Can Tho avec un bus Phuong Trang, dirigez-vous vers le bureau et demandez la navette gratuite – elle vous déposera dans n’importe quel hôtel du centre-ville. De même, votre hôtel peut appeler Phuong Trang pour organiser une prise en charge et une navette gratuite vers la gare routière de Can Tho.

Le bus couchette de Phuong Trang pour Ho Chi Minh-Ville part toutes les heures 24h/24 et même toutes les 30 minutes pendant la journée. Souvent, il y a plus d’un bus, ajoutant des bus pour répondre à la demande. Le voyage coûte 110 000 dong, dure 4 heures dont 15 minutes de pause. Une fois arrivé à la gare Mien Tay de Ho Chi Minh-Ville, il y a aussi une navette gratuite qui emmènera les passagers jusqu’au bureau de la compagnie de bus à l’extrémité ouest du district 1. Si vous voulez la prendre, une fois que vous êtes descendu du bus, ignorez le les chauffeurs de taxi et suivez les autres passagers jusqu’aux minivans de Phuong Trang.

Autres destinations de Phuong Trang au départ de Can Tho :
Ca Mau : des bus assis en continue de 03h00 à 19h00. Coût : 120 000 dongs.
Chau Doc : des bus en continus de 04h00 à 19h00. Coût : 100 000 dongs.
Da Lat : bus couchette à 07h00 et 20h30. Coût : 325 000 dongs.
Rach Gia : le bus couchette part jusqu’à dix fois par jour de 03h30 à 19h00. Coût : 110 000 dongs.

 

Les bus Phuong Trang

Les bus Phuong Trang

 

D’autres compagnies de bus proposent des destinations et des tarifs depuis la gare routière de Can Tho :

Compagnie de bus Thanh Buoi
HCMV : toutes les 30 à 60 minutes. Coûte 110 000 dong et prend 4 heures.
Da Lat : le bus part à 06h00, 20h00. Coûte 320 000 dong et prend 11 heures.

Compagnie de bus Vu Linh
Ca Mau : départ toutes les heures de 04h00 à 20h00. Coûte entre 110 000 et 160 000 dongs.

 

Quand visiter Can Tho ?

Tout comme de nombreuses régions du sud du Vietnam, Can Tho a deux saisons distinctes. La saison des pluies dure de mai à novembre et la saison sèche de décembre à avril. La température moyenne tout au long de l’année se situe entre 29 et 33 degrés Celsius, avril étant le mois le plus chaud. Pendant la saison des pluies, en particulier en octobre et novembre, les pluies de la mousson font gonfler le puissant Mékong, provoquant parfois des inondations dans la région.

 

Quoi faire à Can Tho ?

Visite du marché flottant de Cai Rang

Le marché flottant a été incontestablement la plus grande attraction de Can Tho pendant des années. Malheureusement, les traditions se sont quelque peu perdues, les commerçants préférant aujourd’hui le marché sur terre pour faire des affaires. Qui plus est, le marché flottant fut interdit pendant une longue période durant la pandémie de Covid-19, poussant les commerçants à trouver des alternatives. Ainsi aujourd’hui, le marché flottant dit de Cai Rang n’est essentiellement plus qu’un marché touristique, où les bateaux de voyageurs sont plus nombreux que ceux de commerce…

Néanmoins, la balade en bateau sur la rivière Hau ainsi que la visite du site de Cai Rang vaut quand même le détour, et vous pourrez prendre votre petit-déjeuner au milieu de la rivière ainsi que goûter aux spécialités locales dans les magasins aménagés dans les maisons flottantes. Nous vous recommandons d’embarquer sur un petit bateau en bois, qui vous amènera au marché puis dans un petit arroyo loin de l’agitation.

Informations pratiques :
Où se rendre ? A l’embarcadère Xom Chai. Y aller la veille pour réserver votre circuit.
Combien cela coûte ? Compter environ 100 000 VND par personne pour un bateau touristique et 150 000 VND pour un sampan en bois. Notez : les bateaux touristiques ne vont pas dans le petit chenal et s’arrête au marché de Cai Rang.

 

Marché flottant de Cai Rang, Can Tho

Marché flottant de Cai Rang, Can Tho. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Se balader dans le marché sur terre de Cai Rang

Puisque le marché sur l’eau de Cai Rang est beaucoup moins animé qu’avant, le marché sur terre l’est beaucoup plus et vaut le détour ! Après votre retour de votre balade en bateau, nous vous conseillons ainsi d’aller marché au marché de Can Tho (Cho Can Tho ou Cho Ca pour « marché aux poissons »). Tôt le matin, l’activité bat son plein !

 

Visite du marché flottant de Phong Dien

Voici une belle alternative au marché flottant de Cai Rang. Localisé à environ 20 km au sud-ouest de Can Tho, le marché de Phong Dien est l’un des marchés les plus charmants et, en prime, moins populaire auprès des touristes qui visitent habituellement le marché flottant de Cai Rang, plus proche de Can Tho. Il y a à peu près 20 à 30 petits sampans tous les jours qui se rencontrent pour commercer. Contactez-nous pour inscrire cette visite à votre programme ! Le parcours pourra aussi comprendre la visite de plusieurs jardins de fruits tropicaux, seulement accessibles par sampans.

 

Marché flottant de Phong Dien

Marché flottant de Phong Dien. Crédit photo : Can Tho Tourism. 

 

Visiter les ateliers de confection des pâtes de riz Hu Tieu

Voici une autre visite très intéressante, que vous pourrez combiner avec un circuit en bateau. L’un des plus fameux ateliers pour voir la confection des nouilles hu tieu s’appelle Sau Hoai. Situé à environ 6 kilomètres du marché flottant de Cai Rang, il est possible aussi d’y aller en moto en suivant la rivière Can Tho. En activité depuis 1982, l’usine de nouilles Sau Hoai en est à sa troisième generation et produit toujours les délicieuses et célèbres nouilles Hu Tieu à la main.

 

Confection des pâtes de riz Hu Tieu

Confection des pâtes de riz Hu Tieu

 

Visiter le temple Ong

Située en plein centre-ville de Can Tho et surplombant l’immense jetée de Ninh Kieu, le temple Ong, également connu sous le nom de salle d’assemblée Quang Trieu (Guang Zhao), a été construit sur un terrain de plus de 500 m². C’était autrefois la salle de réunion du groupe chinois de Guangzhou et Zhaoqing (Guangdong, Chine) au XVIIIè siècle. Le lieu de culte actuel a été construit en 1894 et a conservé son architecture presque intacte depuis lors. De nombreux matériaux tels que des piliers en bois et en pierre comme plinthes, des phrases parallèles, des poutres, des cloches en cuivre, des incensoirs… viennent de la région du Guangdong en Chine. Le temple dégage une atmosphère unique, notamment en raison de l’encens qui y brûle constamment. Les gens viennent ici pour adorer Kuang Kung, une divinité de la loyauté, de la justice, de la raison, de l’intelligence, de l’honneur et du courage. De nombreuses activités culturelles et religieuses sont organisées dans le temple, la plus célèbre étant la fête des lanternes.

 

Le temple Ong à Can Tho

Le temple Ong à Can Tho. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Visiter la pagode khmer Munir Ansay

La pagode Munir Ansay est une grande pagode khmère de la ville de Can Tho. Cette pagode est non seulement l’une des plus belles pagodes de la capitale occidentale (Tay Do), mais aussi un symbole de l’architecture khmère. La pagode Munir Ansay (Muni Răng sây) fut construite en 1948, tout d’abord avec des matériaux simples en bambou, et située au 36, avenue Hoa Binh, ville de Can Tho.

Ce n’est qu’en 1954 que les nouvelles portes ont été ajoutées sur la tour des Trois Trésors (Tam Bao), qui fait partie du célèbre complexe d’Angkor Wat au Cambodge. Et c’est en 1964 que la nouvelle salle a été construite. Comme les autres temples khmers, la salle principale tourne vers l’est car l’Est est la direction des dieux dans le bouddhisme.

Chaque année, à la pagode Munir Ansay, se tiennent plusieurs festivals, à savoir Cholchonam Thomay – nouvel an lunaire (du 13 au 15 mars du calendrier chinois), Ok-om-Bok (octobre du calendrier chinois), Donta – festival du culte des ancêtres ( Août du calendrier chinois), festival Kathina, etc. Ces cérémonies se déroulent dans la joie et la solennité et de nombreux jeux folkloriques aux formes variées sont également proposés aux visiteurs.

La pagode Munir Ansay est la plus grande et la plus ancienne pagode khmère de Can Tho.

 

Pagode Khmer Munir Ansay

Pagode Khmer Munir Ansay. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Visiter l’ancienne maison Binh Thuy

L’ancienne maison de Binh Thuy est l’une des rares maisons de style franco-chinois-vietnamiennes restantes à Can Tho. En 2009, elle a été désignée monument architectural et artistique national.

C’est en 1870 que la famille Duong a construit cette maison, sur un terrain de près de 6000 mètres carrés. Duong Minh Hien, membre de la sixième génération de la famille Duong, s’occupe maintenant de l’entretien de la maison.

L’aspect unique de la maison ancienne de Binh Thuy tient qu’elle porte l’empreinte du feng-shui oriental, résultant de la combinaison harmonieuse des deux cultures de l’Orient et de l’Occident. En conséquence, les visiteurs peuvent voir le style français de luxe et le style de la vieille villa dans la conception de l’ancienne maison.

La maison a servi de décor pour certaines scènes du film L’amant de Jean-Jacques Annaud, adaptation du roman de Marguerite Duras.

Informations pratiques :

Lieu : 144, rue Bui Huu Nghia, quartier Binh Thuy, ville de Can Tho
Horaires d’ouverture : 8h-12h, 14h-18h tous les jours
Frais d’entrée: 20 000 VND par personne pour demander au propriétaire l’autorisation d’entrer. Car, bien qu’étant un patrimoine national, l’ancienne maison est toujours sous la gestion personnelle du propriétaire Duong.

 

L’ancienne maison Binh Thuy

L’ancienne maison Binh Thuy. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Profiter des rues piétonnes le week-end

C’est encore timide, mais les villes du Vietnam commencent à créer des espaces entièrement piétons. Depuis mai 2022, Can Tho a créé sa rue piétonne autour de la zone de Ninh Kieu, le long de la rivière Mékong. La zone devient piétonne uniquement le week-end et en soirée (de 18h à 22h). Sur place, vous pourrez trouver des stands de cuisine, et des activités culturelles et artistiques sont régulièrement organisées. Pendant ce lapse de temps, il est possible d’organiser un food tour avec un guide spécialisé. Contactez-nous pour en savoir plus.

 

Le quartier animé de Ninh Kieu

Le quartier animé de Ninh Kieu. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Quoi et où manger à Can Tho ?

Voici quelques spécialités :

# Le bún riêu au marché flottant de Cai Rang : vous pourrez trouver plusieurs assortiments comme le crabe ou du poisson. Le bún riêu est servi avec un bouillon de tomate et souvent garni de crabe d’eau douce haché. Dans ce plat, divers crabes paddy d’eau douce sont utilisés, y compris le crabe paddy brun trouvé dans les rizières au Vietnam. C’est un must de le goûter pour votre petit-déjeuner au marché flottant de Cai Rang ;

 

Vendeuse de bun rieu au marché de Cai Rang

Vendeuse de bun rieu au marché de Cai Rang. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

# Le Cơm Cháy Kho Quẹt (riz grillé) et sa sauce de poisson caramélisée : voici un petit plaisir ! Cơm Cháy Kho Quẹt, ou riz grillé vietnamien avec sauce de poisson caramélisée, est une spécialité de la région du sud-ouest et est très populaire auprès des voyageurs. On vous assure : vous ne décrocherez pas jusqu’à la dernière bouchée !

Notre adresse : Cơm Cháy Kho Quẹt Má Bảy, rue Tran Phu.

 

Le riz grillé et sa sauce de poisson caramélisée

Le riz grillé et sa sauce de poisson caramélisée

 

# Le Bánh xèo à la viande de canard : les Bánh xèo sont les crêpes vietnamiennes. Faites à partir de farine de riz, elles croustillent et abritent un grand nombre de garnitures différentes (salées !). Le nom se traduit littéralement par «gâteau grésillant», d’après le son que fait la pâte de riz lorsqu’elle est versée dans la poêle chaude. À Can Tho, la spécialité est de les farcir à la viande canard !
Notre adresse : Banh Xeo 7 Toi – 45 Hoang Quoc Viet

 

Le banh xeo à la viande de canard

Le banh xeo à la viande de canard

 

Nous vous conseillons aussi d’aller au restaurant Quán Cháo Cối MT.68 qui vous accueillera dans un décor en bambou très sympa, et qui, surtout, vous servira de délicieux plats locaux de toutes sortes. Nous vous conseillons par exemple le Chai Coi, la spécialité du restaurant, qui est un porridge au poulet avec de nombreux légumes verts que l’on ne trouve nulle part ailleurs au Vietnam.

 

Où dormir à Can Tho ?

Première ville du delta du Mékong, Can Tho offre une variété d’hébergements. Nous diviserons nos conseils en trois catégories : hôtels huppés, hôtels boutiques et hôtels pour petits budgets.

 

Les hôtels de haut standing

Azerai Can Tho : sans doute le plus bel hôtel de la ville. Situé à Can Tho, à 1,5 km de la jetée de Ninh Kieu et 2,5 km du centre-ville, l’hôtel propose tous les services luxueux et de bien-être (piscine, spa, salle de sport…). L’hôtel wellness de Can Tho. Prix : 250 – 300 dollars la nuit.

 

Hôtel Azerai

Hôtel Azerai, Can Tho

 

Binh Minh ecolodge : si vous préférez le calme de la campagne, cet écolodge est fait pour vous. Les chambres sont très bien décorées et l’extérieur coloré en jaune apporte une certaine joie de vivre. Les chambres sont spacieuses avec vues paisibles sur le jardin. Prix : environ 100 dollars la nuit.

 

Vue aérienne de l'hôtel Binh Minh Ecolodge

Vue aérienne de l’hôtel Binh Minh Ecolodge

 

Les hôtels boutiques aux prix intermédiaires

Bamboo ecovillage : pour celles et ceux qui veulent s’écarter de la ville et passer une nuit au calme. Bamboo ecovillage est situé à 10 kilomètres du cente de Can Tho, au bord d’un lac. Il propose des bungalow en bambou tout équipés et très spacieux. Sur place, des vélos seront à votre disposition et vous pourrez vous essayer à la pêche. Prix : compter environ 50 dollars pour une chambre double avec vue sur le jardin. Le bungalow familial de 75 m2 est à environ 100 dollars la nuit.

 

Intérieur d'un bungalow de Bamboo Eco Village

Intérieur d’un bungalow de Bamboo Eco Village.

 

Magnolia’s Can Tho : situé tout près de la jetée de Ninh Kieu (où vous pouvez embarquer pour le marché flottant de Cai Rang, la rue piétonne…), l’hôtel se trouve au-dessus d’un café du même nom. Hôtel boutique, il propose des chambres neuves et bien décorées. Idéal pour les budgets intermédiaires. Prix : de 30 à 40 dollars.

 

Chambre double chez Magnolia's Can Tho

Chambre double chez Magnolia’s Can Tho

 

Midmost Villa Hotel : un hôtel situé à 1,2 km de la jetée de Ninh Kieu au très bon rapport qualité/prix. La chambre double avec salle de bain ne coûte que 20 dollars, et il est possible d’avoir une « suite » de 50 m2 pour seulement 30 dollars (si vous êtes deux personnes). Les chambres sont neuves et les avis des clients sont très bons.

 

Chambre de l'hôtel Midmost Villa

Chambre de l’hôtel Midmost Villa

 

Les hôtels pour les petits budgets

Le Mid Night : voici un hôtel 2 étoiles pour les budgets un peu plus limités. Le prix est d’environ 15 dollars pour une chambre double supérieure ; 20 dollars si vous voulez une plus grande chambre et un plus grand lit (king size bed). Possibilité d’avoir une « suite » de 35 m2 avec une grande baignoire pour 25 dollars ! Mais attention, la déco est un peu spéciale… !

 

Hôtel Mid Night, Can Tho

Hôtel Mid Night, Can Tho

 

Les festivals tout au long de l’année

Le Nouvel An lunaire, qui tombe généralement fin janvier ou début février, est accueilli avec les célébrations du Têt à Can Tho, comme dans tout le Vietnam. Avant le Têt, la population locale est occupée aux préparatifs et de nombreux étals apparaissent dans les rues, vendant toutes sortes de cadeaux et surtout les fameux pêchers et kumquats. La ville de Can Tho célèbre le festival avec des défilés et des feux d’artifice qui animent la ville.

Le nouvel an est également célébré par la communauté khmère de Can Tho. Tombant généralement à la mi-avril, le festival Chol Chnam Thmay se déroule sur trois jours. Chaque jour a un nom différent et des rituels particuliers, mais tout au long des vacances, les gens aiment se réunir avec leurs familles pour cuisiner et manger ensemble.

Lang Ca Ong est une fête spéciale, pour rendre hommage aux baleines. Le festival a lieu au cours du troisième mois lunaire et les gens font des offrandes de paix et prient les dieux des baleines pour montrer leur satisfaction de les garder en vie dans l’océan.

Tet Trung Nguyen, le 15e jour du 7e mois lunaire, est l’un des jours les plus fréquentés pour les temples et les pagodes de Can Tho. Connue sous le nom de journée des morts et des fantômes, cette célébration est l’occasion pour les gens de rendre hommage à leurs défunts. Le festival consiste à faire des offrandes de nourriture et de vêtements aux ancêtres et à brûler de l’encens.

 

Vous savez tout maintenant pour bien préparer votre visite de Can Tho !

 

Mathieu Arnaudet
Responsable Marketing

Sorry, the comment form is closed at this time.