Fête de la mi-automne au Vietnam : légende et célébrations - Parfum d'Automne Fête de la mi-automne au Vietnam : légende et célébrations - Parfum d'Automne Fête de la mi-automne au Vietnam : légende et célébrations - Parfum d'Automne
 
La danse du lion par les jeunes dans les rues de Hanoi, Vietnam

Fête de la mi-automne au Vietnam : légende et célébrations

Les vietnamiens célèbrent la Lune le 15ème jour du 8ème mois lunaire quand cette dernière est la plus belle, ronde et lumineuse. Cette date tombe aux alentours de la mi-septembre dans le calendrier grégorien. Deuxième fête traditionnelle la plus importante après le nouvel an lunaire, elle est l’occasion de se réunir en famille et de faire plaisir aux enfants.

 


Les origines de la fête de la mi-automne

La fête de la mi-automne (tết trung thu en vietnamien) fut d’abord destinée à célébrer la récolte de riz, moment le plus important de l’année sur lequel reposera tout le bien être futur du foyer. Plus la lune était belle, plus la récolte allait être bonne et plus il fallait fêter la bonne nouvelle ! Après la prière aux ancêtres, toute la famille se réunissait pour partager un repas ainsi que les gâteaux de lune, banh deo, ronds, symbolisant la lune et les banh nuong, carrés, symbolisant la terre. Le Vietnam est toujours à 70% rural et même si les croyances d’antan tendent à disparaitre, cette fête garde toujours sa symbolique forte.

De nombreuses fables existent au Vietnam pour expliquer les fêtes traditionnelles aux enfants. Concernant la mi-automne, les parents expliquent ainsi à leurs jeunes enfants qu’un couple, Chú Cuội et Hằng Nga, vivent sur la lune depuis que l’arbre guérisseur, que trouva Chú Cuội sur terre, amena ce dernier rejoindre la lune (Hằng). Les jours de pleine lune, les enfants peuvent apercevoir une tâche noire sur la lune représentant Chú Cuội et son arbre guérisseur.

 

Le symbole de la mi-automne: le gâteau de lune

Si la fête en elle-même ne dure qu’une journée, les préparatifs se font plusieurs semaines à l’avance. Les magasins spécialisés et aujourd’hui toutes les pâtisseries préparent les gâteaux de lune que les gens achèteront pour les donner aux proches en guise de cadeau et de respect.

Traditionnellement le banh nuong (terre) est fait à partir d’une pâte de blé tandis que le banh nuong (lune) est fabriqué avec de la pâte de riz. L’intérieur est très riche, voyez plutôt : pâte de graine de lotus, de haricot mungo, de sésame noir, des fruits confis et même un ou plusieurs jaune d’œufs ! Les enfants en sont particulièrement friands et aujourd’hui à mesure que les gens s’habituent à d’autres saveurs, il est possible de trouver des gâteaux faits à partir de très nombreux ingrédients.

Le gateau de lune pendant la fête de la mi automne, Vietnam

Le gateau de lune pendant la fête de la mi automne, Vietnam

 

Une fête pour les enfants: cadeaux et danses festives

Traditionnellement, la fête de la mi-automne est l’occasion pour les parents de faire plaisir aux enfants après un mois de travail dans les champs. Cela coïncide aussi aujourd’hui avec la rentrée des classes.

Les parents offrent ainsi des jouets et les enfants défilent dans les rues, en chantant et portant des lanternes colorées de différentes tailles et formes : des lanternes de poissons, des lapins, des carpes, des étoiles et des papillons.

Les adolescents iront de porte en porte pour proposer des spectacles de la « danse du lion », celui-ci étant censé apporter bonne fortune aux foyers les acceptant. Les propriétaires remercieront la troupe en leur donnant un peu d’argent.

La danse du lion par les jeunes dans les rues de Hanoi, Vietnam

La danse du lion par les jeunes dans les rues de Hanoi, Vietnam

 

L’automne: une très belle saison pour découvrir le Nord Vietnam

Quelques jours avant le jour de la mi-automne et durant la fête, Hanoi est en effervescence et notamment son Vieux Quartier qui s’anime et se colore de manière vive !

La rue Hang Ma en pleine effervescence pendant la fête de la mi automne, Hanoi, Vietnam

La rue Hang Ma en pleine effervescence pendant la fête de la mi automne, Hanoi, Vietnam

Plus généralement, l’automne est une très belle saison pour découvrir le Nord Vietnam. Ainsi la récolte à Hoang Su Phi et dans la réserve naturelle de Pu Luong ne se fera qu’à la fin du mois de septembre. Il est ainsi possible de voir de superbes paysages tout en évitant les grosses chaleurs de l’été !

Ailleurs, le temps sera également au beau fixe pour vous permettre de découvrir de superbes destinations dans les meilleures conditions. Septembre est un mois de basse saison et pourtant c’est à cette période que nous vous conseillons de découvrir la Baie de Lan Ha sur l’une de nos jonques ! Beau temps, eau chaud et peu de voyageurs à l’horizon, que demander de plus ?

 

Découvrez quelques uns de nos circuits dans le Nord Vietnam

 

Une semaine à découvrir une partie du Nord Vietnam encore préservée du tourisme de masse.
8 jours / 7 nuits
Plongez au coeur des cultures ancestrales des ethnies minoritaires de la province de Ha Giang : rencontres, séjour chez l'habitant, nourriture traditionnelle, randonnée
6 jours et 5 nuits
Mathieu Arnaudet

Laisser un commentaire :