Mu Cang Chai, guide complet sur la région aux fantastiques rizières en terrasse
 
Paysage de Mu Cang Chai au début de la saison des pluies

Mu Cang Chai, guide complet sur la région aux fantastiques rizières en terrasse

———————————————————————————

Mu Cang Chai est une petite région montagneuse située dans la province de Yên Bái, au nord-ouest du Vietnam. Nichée à une altitude moyenne de 1 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, cette région est célèbre pour ses rizières en terrasses spectaculaires, considérées comme l’une des plus belles et des plus pittoresques du pays. Ces rizières, sculptées à flanc de montagne, s’étendent à perte de vue et offrent des panoramas à couper le souffle, changeant de couleur au fil des saisons, du vert éclatant en période de croissance  (juillet-août) au doré resplendissant à l’approche des récoltes (septembre -octobre).

Mu Cang Chai est également un lieu riche en culture et en histoire. La région est majoritairement habitée par des groupes ethniques tels que les Hmong et les Thai, qui perpétuent des traditions ancestrales uniques. Ces communautés vivent en harmonie avec la nature et conservent un mode de vie traditionnel, offrant aux visiteurs une occasion rare de découvrir leur artisanat, leurs coutumes et leur hospitalité chaleureuse.

Vous découvrirez dans cet article toutes les informations importantes pour préparer votre séjour sur place : comment y aller ? Quoi voir et à quell moment de l’année ? Où se loger ?

Nous vous proposons aussi deux circuits de découverte qui pourraient vous plaire.

N’hésitez pas à nous contacter pour organiser votre circuit au Nord Vietnam.

 

Pourquoi visiter Mu Cang Chai ?

 

Mu Cang Chai, bien que moins connu que Sapa, offre une expérience unique et authentique qui mérite d’être découverte par tout voyageur en quête de beauté naturelle et de culture locale.

Voici quelques raisons pour lesquelles visiter Mu Cang Chai est une super idée !

 

Beauté des paysages incomparable

Les rizières en terrasses de Mu Cang Chai sont parmi les plus belles du Vietnam. Ces terrasses, sculptées à flanc de montagne par les générations successives de paysans Hmong, créent un paysage époustouflant, particulièrement saisissant pendant les saisons de plantation et de récolte. Contrairement à Sapa, où le tourisme de masse a quelque peu modifié le paysage et l’atmosphère, Mu Cang Chai reste un joyau caché, préservé du développement touristique excessif.

 

Rizières en terrasse de Mu Cang Chai, Vietnam

Rizières en terrasse de Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Authenticité culturelle

À Mu Cang Chai, les visiteurs peuvent s’immerger dans la vie quotidienne des ethnies locales, principalement les Hmong et les Thai. Cette région offre une opportunité unique de découvrir des traditions et des modes de vie. Les marchés locaux, les festivals culturels et les rencontres avec les habitants permettent une plongée profonde dans la culture locale, bien plus authentique que dans les zones plus touristiques comme Sapa.

 

Femmes Hmong à Mu Cang Chai, Yen Bai, Vietnam

Femmes Hmong à Mu Cang Chai, Yen Bai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Expérience de voyage hors des sentiers battus

Visiter Mu Cang Chai signifie s’aventurer dans une région encore largement méconnue des circuits touristiques traditionnels. Ce sentiment d’exploration et de découverte est accentué par l’absence de grandes infrastructures touristiques. Les randonneurs et les amateurs de nature peuvent profiter de sentiers peu fréquentés, offrant des vues panoramiques exceptionnelles sans la foule que l’on peut rencontrer à Sapa.

 

Femme Hmong revenant des rizières à Mu Cang Chai

Femme Hmong revenant des rizières à Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Tranquillité et sérénité

La tranquillité de Mu Cang Chai est l’une de ses plus grandes attractions. Loin du brouhaha des destinations touristiques populaires, cette région offre un cadre paisible où les visiteurs peuvent se ressourcer en pleine nature. Les sons des rivières, le chant des oiseaux et le vent dans les rizières créent une ambiance relaxante, idéale pour ceux qui cherchent à échapper au stress de la vie urbaine.

 

Femme travaillant et contemplant le paysage à Mu Cang Chai, Vietnam

Femme travaillant et contemplant le paysage à Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet 

 

Photographie de paysage

Pour les passionnés de photographie, Mu Cang Chai est un paradis. Les rizières en terrasses offrent des opportunités photographiques spectaculaires, particulièrement à l’aube et au crépuscule. Les jeux de lumière sur les terrasses, les couleurs changeantes des cultures et la présence des travailleurs des champs créent des scènes à couper le souffle, moins encombrées par les touristes par rapport à Sapa.

 

Paysage de Mu Cang Chai au début de la saison des pluies

Paysage de Mu Cang Chai au début de la saison des pluies. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Quoi faire à Mu Cang Chai ?

Mu Cang Chai offre une multitude d’activités qui permettent de découvrir ses paysages époustouflants et de s’immerger dans la culture locale. Voici quelques-unes des meilleures choses à faire dans cette région unique.

 

Randonnée

Mu Cang Chai est un paradis pour les randonneurs. Les sentiers de randonnée serpentent à travers les rizières en terrasses, les forêts et les montagnes, offrant des vues panoramiques à couper le souffle. Les randonnées peuvent varier de quelques heures à plusieurs jours, en fonction des itinéraires choisis. L’une des randonnées les plus populaires est celle du col de Khau Pha, qui offre une vue imprenable sur les vallées en contrebas et les rizières en terrasses. Cette randonnée commence généralement au village de La Pan Tan, un point de départ populaire pour les trekkers. Le sentier serpente à travers des paysages variés, passant par des rizières en terrasses, des forêts de pins et des villages locaux. La montée vers le col est modérée à difficile, avec des sections escarpées qui nécessitent une bonne condition physique. Cependant, la beauté des paysages en vaut largement l’effort.

 

Petite ville dans le district de Mu Cang Chai

Village de La Pan Tan, Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Balades en moto avec les Hmong

Pour une aventure encore plus palpitante, les balades en moto conduites par des guides Hmong sont une expérience incontournable. Ces guides locaux connaissent parfaitement leur territoire et emmènent les voyageurs hors des sentiers battus, à travers des routes sinueuses et des chemins moins fréquentés. Cette manière de découvrir Mu Cang Chai permet non seulement d’accéder à des endroits reculés, mais aussi de mieux comprendre la vie quotidienne des habitants. En chemin, vous pourrez visiter des villages isolés, rencontrer des artisans locaux et admirer des paysages que peu de touristes ont la chance de voir. Vous pourrez aussi découvrir une zone plus élargie de la région.

 

Guide Hmong à Mu Cang Chai

Guide Hmong à Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

 

Visite de la forêt de bambou

La forêt de bambou de Mu Cang Chai est un autre trésor naturel à explorer. Située à proximité des rizières en terrasses, cette forêt offre une atmosphère sereine et apaisante. Les sentiers à travers les bambous géants sont parfaits pour des promenades tranquilles, loin de l’agitation. C’est également un excellent spot pour la photographie, avec la lumière filtrant à travers les hautes tiges de bambou créant des jeux d’ombre et de lumière enchanteurs. Pour s’y rendre, vous avez plusieurs choix : 1) Y aller en moto depuis la ville de Mu Cang Chai ; 2) Réserver un circuit à la journée en moto durant lequel vous serez amené à cette forêt ; 3) Y aller à pied en randonnée depuis la ville.

 

Forêt de bambou à Mu Cang Chai

Forêt de bambou à Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Découverte de l’artisanat local

L’artisanat traditionnel est une partie intégrante de la culture de Mu Cang Chai. Les habitants, en particulier les femmes Hmong, sont réputés pour leurs compétences en tissage et en broderie. En visitant les villages locaux, les voyageurs peuvent observer ces artisanes au travail, apprendre sur les techniques ancestrales et même acheter des souvenirs faits main. Les marchés locaux regorgent de textiles colorés, de bijoux artisanaux et de nombreux autres objets uniques qui reflètent le riche patrimoine culturel de la région.

 

Participation aux activités agricoles

Pour une immersion totale, les visiteurs peuvent participer aux activités agricoles avec les habitants. Que ce soit pour planter du riz, récolter des légumes ou aider à d’autres tâches agricoles, ces activités offrent une perspective unique sur la vie rurale et permettent de créer des liens authentiques avec les communautés locales.

 

Un villageois plantant le riz sur sa parcelle à Mu Cang Chai

Un villageois plantant le riz sur sa parcelle à Mu Cang Chai

 

Les meilleures périodes pour visiter Mu Cang Chai

 

Mu Cang Chai est une destination qui peut être visitée toute l’année, mais certaines périodes sont particulièrement propices pour profiter au maximum de ses paysages spectaculaires et de ses activités. Voici un guide détaillé des meilleures périodes pour visiter cette région, avec un accent sur les étapes de la riziculture.

 

Saisons climatiques

Mu Cang Chai bénéficie d’un climat de montagne avec quatre saisons distinctes :

  • Printemps (mars à mai) : Températures agréables et floraison des arbres. C’est une bonne période pour la randonnée et l’exploration des villages ;
  • Été (juin à août) : Saison des pluies, avec des averses fréquentes mais de courte durée. Les paysages sont luxuriants et verdoyants ;
  • Automne (septembre à novembre) : La meilleure période pour visiter Mu Cang Chai. Les rizières en terrasses prennent une teinte dorée à mesure que le riz mûrit, offrant des vues à couper le souffle ;
  • Hiver (décembre à février) : Climat froid avec des températures basses. Moins de verdure, mais une ambiance paisible et moins de touristes.

 

Saison des rizières : étapes de la riziculture

Les rizières en terrasses de Mu Cang Chai suivent un cycle agricole précis qui influence grandement le paysage. Voici les principales étapes de la riziculture :

  • Préparation des champs (mai) : Les agriculteurs commencent par labourer les champs. C’est une période où les rizières sont inondées, créant des reflets d’eau impressionnants. Le paysage est dominé par l’eau et la boue, offrant des scènes photogéniques uniques ;
  • Repiquage (juin-début juillet) : Les jeunes pousses de riz sont plantées dans les rizières inondées. Les terrasses sont d’un vert éclatant, et les agriculteurs, souvent en tenue traditionnelle, créent des scènes vivantes et dynamiques. C’est une excellente période pour les visites, car vous pouvez voir les agriculteurs au travail et participer à certaines activités ;
  • Croissance (juillet-août) : Les champs de riz commencent à pousser, et les terrasses se remplissent de jeunes plants verdoyants. Bien que ce soit la saison des pluies, les paysages sont magnifiques, avec des contrastes de vert intense et de ciel nuageux.
  • Récolte (septembre-octobre) : La période de récolte est le moment le plus attendu. Les rizières deviennent dorées alors que le riz mûrit. Les agriculteurs coupent le riz, souvent à la main, et le transportent pour le séchage. Les scènes de récolte, avec des familles travaillant ensemble dans les champs dorés, sont emblématiques de Mu Cang Chai.

 

Rizières de Mu Cang Chai à l'approche de la récolte

Rizières de Mu Cang Chai à l’approche de la récolte. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Événements locaux

Festival des rizières en terrasses (fin septembre) : Cet événement célèbre la beauté des rizières en terrasses et la culture locale. Il inclut des performances traditionnelles, des concours de photos et des expositions d’artisanat.

Marchés ethniques : Tout au long de l’année, mais particulièrement actifs pendant la période de récolte, les marchés locaux offrent une opportunité de découvrir l’artisanat, la cuisine et les produits frais de la région. Parmi les plus notables, le marché de Mu Cang Chai, qui se tient tous les dimanches, est un incontournable. Situé dans le centre de Mu Cang Chai, il est facilement accessible à pied depuis la plupart des hébergements locaux.

Les étals regorgent bien sûr de légumes, fruits, épices et autres produits agricoles frais cultivés localement, mais vous trouverez aussi des textiles colorés, des vêtements brodés à la main, des bijoux et d’autres objets artisanaux. Ces produits sont souvent fabriqués selon des techniques ancestrales transmises de génération en génération.Les stands de nourriture proposent une variété de plats locaux, tels que le xôi (riz gluant), le bánh cuốn (crêpes de riz), et d’autres spécialités régionales. C’est une excellente occasion de goûter à la cuisine locale et de savourer des mets préparés sur place.

 

Femmes Hmong à Mu Cang Chai, Vietnam

Portrait de femmes au marché de Mu Cang Chai. Crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Conseils pour les visiteurs

Photographes : Les meilleures périodes pour capturer les rizières en terrasses sont en mai-juin pour les jeunes plants verts et en septembre-octobre pour les champs dorés.

Randonneurs : Planifiez vos randonnées en fonction des saisons climatiques et des activités agricoles pour une expérience enrichissante et variée.

Immersion culturelle : Participer aux activités agricoles pendant les saisons de repiquage et de récolte peut offrir une immersion authentique dans la vie locale.

 

Comment aller à Mu Cang Chai ?

 

Se rendre à Mu Cang Chai peut être une aventure en soi, compte tenu de son emplacement isolé dans les montagnes du nord-ouest du Vietnam. Cependant, plusieurs options de transport sont disponibles, allant des bus aux voitures privées en passant par les motos, chacune offrant une expérience unique du voyage.

 

En bus depuis Hanoï

L’une des façons les plus courantes et économiques de se rendre à Mu Cang Chai est de prendre un bus depuis Hanoï. Voici les détails sur cette option :

Départ : Les bus pour Mu Cang Chai partent de la gare routière de My Dinh à Hanoï.

Ligne de bus : Vous pouvez prendre un bus direct pour Mu Cang Chai ou un bus qui fait une escale à Nghia Lo.

Durée du trajet : Le trajet en bus de Hanoï à Mu Cang Chai prend environ 7 à 8 heures, selon les conditions de circulation et les arrêts en cours de route.

Horaires : Les bus partent généralement tôt le matin ou en début de soirée. Il est conseillé de vérifier les horaires à l’avance et de réserver vos billets.

Coût : Le prix du billet coûte 250 000 (environ 10 euros)

 

Compagnie de bus pour aller à Mu Cang Chai

Compagnie de bus pour aller à Mu Cang Chai

 

Conseil pratique : Il est recommandé d’appeler la compagnie à l’avance (demandez à votre hôtel ou à votre agence de voyage de le faire) pour réserver les places. Vous payerez ensuite pendant le voyage.

 

En voiture privée

Pour ceux qui préfèrent plus de confort et de flexibilité, louer une voiture privée est une excellente option :

Trajet : Le trajet en voiture de Hanoï à Mu Cang Chai passe par Nghia Lo, offrant des vues panoramiques sur les montagnes et les vallées.

Durée du trajet : Environ 6 à 7 heures, selon la vitesse et les arrêts en cours de route.

Avantages : Vous pouvez vous arrêter à votre guise pour admirer les paysages, prendre des photos ou visiter des villages en cours de route.

Coût : Louer une voiture privée avec chauffeur peut coûter entre 2 000 000 VND et 3 000 000 VND (environ 85 à 130 USD) par jour, selon le type de véhicule et la compagnie de location.

Conseil pratique : pour les locations de voiture, les agences de voyage sont les plus compétentes.

 

En moto

Pour les aventuriers, voyager à moto est une option excitante et immersive. Notez bien qu’il faut aujourd’hui au Vietnam que vous soyez en possession de votre permis moto international.

Location de moto : Vous pouvez louer une moto à Hanoï ou à Nghia Lo. De nombreuses agences de location proposent des motos bien entretenues et équipées pour les longs trajets.

Trajet : La route de Hanoï à Mu Cang Chai est spectaculaire, avec des paysages de montagnes, de rizières et de forêts. Le trajet vous permet de découvrir des zones rurales et des villages que vous ne pourriez pas voir en bus ou en voiture.

Durée du trajet : Environ 8 à 9 heures, selon votre vitesse et les arrêts fréquents pour admirer le paysage et vous reposer. Nous vous conseillons de vous arrêter une nuit à Nghia Lo.

Sécurité : Assurez-vous d’avoir une bonne expérience de conduite de moto, portez un casque de sécurité et respectez les règles de la route vietnamienne.

 Conseil pratique : Il est conseillé de planifier votre itinéraire à l’avance, de vérifier les conditions météorologiques et de vous munir d’une carte ou d’un GPS.

 

Itinéraire recommandé via Nghia Lo

Un itinéraire populaire et pittoresque pour se rendre à Mu Cang Chai passe par Nghia Lo, une charmante petite ville offrant une pause agréable en cours de route. Voici un aperçu de ce parcours :

Hanoï à Nghia Lo : Le trajet en bus ou en voiture de Hanoï à Nghia Lo prend environ 4 à 5 heures. Vous pouvez passer une nuit à Nghia Lo pour vous reposer et explorer la région.

Nghia Lo à Mu Cang Chai : Le trajet de Nghia Lo à Mu Cang Chai prend environ 2 à 3 heures. Cette portion de la route est particulièrement belle, avec des rizières en terrasses et des montagnes en toile de fond.

 

Où se loger à Mu Cang Chai ?

 

Mu Cang Chai offre diverses options d’hébergement adaptées à tous les goûts et budgets, allant de l’authenticité d’un séjour chez l’habitant à la commodité d’un gîte, jusqu’au luxe d’un resort. Voici un aperçu des trois principaux types de logement disponibles dans cette région pittoresque.

 

Séjour chez l’habitant

 Opter pour un séjour chez l’habitant est une excellente manière de s’immerger dans la culture locale et de vivre une expérience authentique.

Les maisons d’hôtes locales sont souvent gérées par des familles Hmong ou Thai qui ouvrent leurs portes aux voyageurs. Ces hébergements sont généralement simples mais confortables, offrant une véritable immersion dans le mode de vie rural.

 

Exemple d’hébergement : Sanh Nhon – le homestay (petit budget)

 Il s’agit d’une famille Thai qui a aménagé sa maison en homestay. Ils ont depuis peu aménagé des chambres privées en plus de leur salle commune avec couchage. Le logement est dans la commune de Mu Cang Chai, un peu à l’écart de la ville, juste avant une vallée où se trouvent des rizières. L’accès des plus fameuses rizières de MCC est très proche (quelques minutes à moto). Nous devons signaler néanmoins quelques points négatifs : il n’y a pas de vue depuis l’homestay. En venant à MCC, vous pourriez aimer avoir une belle vue depuis votre chambre, or ce n’est pas le cas ici. Il y a bien la vallée avec des rizières ensuite mais c’est plat. Les parties communes laissent à désirer en terme de propreté.

Comptez environ 10 euros/personne pour un matelas dans la salle commune et 20-25 euros la chambre privée.

Découvrez les photos de l’hébergement en suivant ce lien.

 

Les gîtes (ou maison d’hôtes)

Pour ceux qui recherchent un confort intermédiaire entre l’authenticité d’un séjour chez l’habitant et le luxe d’un resort, les gîtes comme le Dong Suoi H’mong Homestay & Bungalow sont une excellente option.

Situé au cœur de la nature, le Dong Suoi H’mong Homestay & Bungalow offre des hébergements charmants avec une vue imprenable sur les rizières en terrasses. Les bungalows sont construits en harmonie avec l’environnement local, utilisant des matériaux traditionnels mais équipés de commodités modernes.

 

Le gîte Dong Suoi H'mong Homestay à Mu Cang Chai

Le gîte Dong Suoi H’mong Homestay à Mu Cang Chai

 

Avantages : Ce type d’hébergement offre un bon équilibre entre confort et authenticité. Les visiteurs peuvent profiter de chambres privées avec salle de bain, tout en ayant la possibilité de participer aux activités locales et de savourer des repas traditionnels. Bertrand est Français, ce qui permet aux voyageurs de discuter avec lui facilement de la vie sur place.  Le logement dispose aussi d’une superbe vue sur les rizières (on peut prendre le petit-déjeuner sur la terrasse en contemplant le paysage) ;

Activités proposées : Le gîte propose diverses activités telles que des randonnées  et des balades en moto avec guides Hmong, permettant aux visiteurs de découvrir les richesses culturelles et naturelles de la région.

Il faut compter environ 20-25 euros pour une nuit dans ce gîte. Toutes les photos du logement disponibles en suivant ce lien.

 

Les resorts

Pour une expérience plus luxueuse, les resorts comme Le Champ (vallée de Tu Le) et le prochain Mu Cang Chai Resort (ouverture prévue en août 2024) offrent des hébergements haut de gamme avec des services de qualité supérieure.

Les resorts offrent des chambres spacieuses et élégantes, souvent dotées de balcons avec vue panoramique sur les rizières et les montagnes. Ils proposent des installations modernes telles que des piscines, des spas, des restaurants gastronomiques et des services de conciergerie.

Avantages : Séjourner dans un resort permet de profiter de tous les conforts modernes tout en étant entouré de la beauté naturelle de Mu Cang Chai. Les visiteurs peuvent se détendre et se ressourcer dans un cadre luxueux, tout en ayant accès à des activités et excursions organisées.

Exemples :

Le Champ : Ce resort est connu pour son cadre idyllique et ses services de haute qualité, incluant des spas et des restaurants offrant une cuisine locale raffinée.

 

Le resort Le Champ à Tu Le

Le resort Le Champ à Tu Le. Crédit photo : Le Champ

 

Mu Cang Chai Resort : Prévu pour ouvrir en août 2024, ce nouveau resort promet d’offrir une expérience luxueuse avec des installations modernes et des vues spectaculaires sur les rizières en terrasses.

Il faut compter plus de 100 euros la nuit dans ces établissements.

 

Nos circuits pour découvrir Mu Cang Chai

Pour ceux qui souhaitent explorer Mu Cang Chai de manière organisée, voici trois itinéraires de circuits, chacun offrant une découverte immersive et variée de la région. Ces itinéraires sont conçus pour des séjours de moins d’une semaine, permettant aux voyageurs de profiter au maximum des paysages spectaculaires et de la culture locale.

 

Circuit 1 : Nghia Lo et Mu Cang Chai (3-4 jours)

 

Jour 1 : Arrivée à Nghia Lo

Matin : Départ de Hanoï en bus ou en voiture privée vers Nghia Lo (environ 4-5 heures de trajet).

Après-midi : Installation à l’hôtel ou chez l’habitant. Visite de la ville de Nghia Lo, découverte des marchés locaux et première immersion dans la culture locale.

Soirée : Dîner traditionnel et nuit à Nghia Lo.

 

Jour 2 : Nghia Lo à Mu Cang Chai

Matin : Départ tôt pour Mu Cang Chai. En route, arrêts à Tu Le et au col de Khau Pha pour admirer les paysages et prendre des photos.

Après-midi : Arrivée à Mu Cang Chai. Installation à l’hébergement (chez l’habitant, gîte ou resort). Visite des rizières en terrasses et rencontre avec les agriculteurs locaux.

Soirée : Dîner chez l’habitant ou dans un restaurant local et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 3 : Exploration de Mu Cang Chai

Matin : Randonnée vers le col de Khau Pha, avec des arrêts pour admirer les vues panoramiques et visiter les villages locaux.

Après-midi : Balade en moto avec un guide Hmong pour découvrir des endroits hors des sentiers battus. Visite de la forêt de bambou et des artisans locaux.

Soirée : Retour à l’hébergement, dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 4 : Mu Cang Chai – Hanoi

Matin : Matinée libre pour explorer davantage Mu Cang Chai ou acheter des souvenirs au marché local.

Après-midi : Retour à Nghia Lo puis continuation vers Hanoï en bus ou en voiture privée.

 

 

Circuit 2 : Nghia Lo, Mu Cang Chai et Sapa (5-6 jours)

 

Jour 1 : Arrivée à Nghia Lo

Matin : Départ de Hanoï vers Nghia Lo. Installation à l’hébergement.

Après-midi : Découverte de Nghia Lo, visite des marchés et première immersion culturelle.

Soirée : Dîner et nuit à Nghia Lo.

 

Jour 2 : Nghia Lo à Mu Cang Chai

Matin : Départ pour Mu Cang Chai avec des arrêts à Tu Le et au col de Khau Pha.

Après-midi : Arrivée à Mu Cang Chai, installation et visite des rizières en terrasses.

Soirée : Dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 3 : Exploration de Mu Cang Chai

Matin : Randonnée et exploration des paysages et villages locaux.

Après-midi : Balade en moto avec un guide Hmong, visite de la forêt de bambou et des artisans.

Soirée : Dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 4 : Mu Cang Chai à Sapa

Matin : Départ pour Sapa, en passant par les paysages montagneux.

Après-midi : Arrivée à Sapa, installation à l’hébergement et première exploration de la ville.

Soirée : Dîner et nuit à Sapa.

 

Jour 5 : Visite de Sapa

Matin : Randonnée vers les villages ethniques autour de Sapa (Cat Cat, Ta Phin).

Après-midi : Visite du marché de Sapa et découverte des produits locaux.

Soirée : Dîner et nuit à Sapa.

 

Jour 6 : Retour à Hanoï

Matin : Temps libre pour explorer davantage Sapa.

Après-midi : Retour à Hanoï en bus ou en voiture privée.

 

Circuit 3 : Mu Cang Chai et les environs (4-5 jours)

 

Jour 1 : Arrivée à Mu Cang Chai

Matin : Départ de Hanoï en bus ou en voiture privée vers Mu Cang Chai.

Après-midi : Installation à l’hébergement. Première visite des rizières en terrasses et du village local.

Soirée : Dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 2 : Randonnée et exploration locale

Matin : Randonnée vers le col de Khau Pha, visite des villages Hmong en route.

Après-midi : Retour à Mu Cang Chai, visite de la forêt de bambou et des artisans locaux.

Soirée : Dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 3 : Balade en moto et immersion culturelle

Matin : Balade en moto avec un guide Hmong pour découvrir des lieux hors des sentiers battus.

Après-midi : Participation aux activités agricoles avec les habitants, découverte de l’artisanat local.

Soirée : Dîner et nuit à Mu Cang Chai.

 

Jour 4 : Visite des environs et retour

Matin : Excursion vers les cascades et paysages environnants.

Après-midi : Retour à Mu Cang Chai et départ pour Hanoï ou Nghia Lo.

Soirée : Nuit à Nghia Lo ou retour à Hanoï.

 

Jour 5 : (Optionnel) Nghia Lo à Hanoï

Matin : Temps libre à Nghia Lo, visite des marchés locaux.

Après-midi : Retour à Hanoï.

 

Femme Thai en train de tisser dans la ville de Nghia Lo, Province de Yen Bai, Vietnam

Femme Thai en train de tisser dans la ville de Nghia Lo, crédit photo : Mathieu Arnaudet

 

Ces circuits offrent un équilibre entre aventure, découverte culturelle et immersion dans la nature, permettant aux voyageurs de vivre des expériences inoubliables dans la magnifique région de Mu Cang Chai.

 

Vous savez maintenant tout sur cette région splendide qu’est Mu Cang Chai ! N’hésitez pas à nous contacter pour organiser votre séjour là-bas et dans le Nord Vietnam.

 

Mathieu Arnaudet
Responsable Marketing

Laisser un commentaire :