Lieux à découvrir au Vietnam. Notre top 10 des destinations méconnues Lieux à découvrir au Vietnam. Notre top 10 des destinations méconnues Lieux à découvrir au Vietnam. Notre top 10 des destinations méconnues
Hute servant a stocker la recolte a Hoang Su Phi, Province de Ha Giang, Vietnam

Lieux à découvrir au Vietnam. Notre top 10 des destinations méconnues

———————————————————————————

Plusieurs destinations du Vietnam sont aujourd’hui très appréciées des voyageurs. Certaines sont des destinations populaires comme Hanoi ou Hoi An et d’autres sont en train d’émerger comme Phu Quoc. Toutes ces destinations sont des immanquables et vous les visiterez sans doute pendant votre séjour.

Dans cet article, nous voulons vous parler des destinations que nous aimons particulièrement et qui ne se trouvent pas forcément dans les guides touristiques. Chacune d’entre elle a pourtant des atouts indéniables, que vous pourrez découvrir sans être dérangés par l’afflux de touristes !

Descendons le Vietnam du Nord au Sud en découvrant ces destinations méconnues et hors des sentiers battus. Pour chaque destination, découvrez nos meilleurs conseils !

 

Contactez-nous pour organiser votre séjour hors des sentiers battus

 

Le district de Hoang Su Phi dans la province de Ha Giang

Commençons par un de nos endroits favoris au Nord Vietnam : le district de Hoang Su Phi situé au sud-ouest de la province de Ha Giang.

Hoang Su Phi est un district montagneux accueillant de superbes rizières en terrasse. Comme dans les environs de Sapa, les populations locales, notamment Dao, ont sculpté les flancs de montagnes pour en faire des rizières.

Destination hors des sentiers battus, attendez-vous à passer de superbes moments de partage avec les populations locales. C’est un endroit magnifique propice aux randonnées de plusieurs jours.

C’est ce qu’avait fait Vincent en décembre dernier pendant 6 jours.

Il nous en a ramené de beaux souvenirs au moyen de cette touchante vidéo sur le Nord Vietnam:

 

 

Il n’est pas facile de voyager seul dans cette partie de Ha Giang. Voici trois manières pour profiter pleinement de cette région :

# Réserver un circuit privatif avec guide francophone : en réservant ce circuit dans la province de Ha Giang avec nous, vous partirez de Hanoi accompagné de notre guide francophone. Le trajet jusqu’au district sera confortable puisque vous serez transportés en voiture privée. L’atout d’avoir un guide francophone avec vous est évidente : vous pourrez échanger et comprendre les cultures des populations qui vous accueilleront pendant votre périple ;

# Réserver un circuit avec accompagnateur local : nous sommes en contact sur place avec des guides locaux ayant quelques rudiments d’anglais. Nous réserverons pour vous les trajets en bus aller et retour puis la prise en charge sur place (accompagnateur, nuits chez l’habitant, repas etc.). Cette option permet de limiter les coûts mais la communication avec votre accompagnateur sera limitée ;

# Réserver un trekking auprès d’un logement sur place : le district de Hoang Su Phi accueille un très bel écolodge, le PanHou Village. Il est possible de réserver sa nuit et une randonnée avec le personnel de l’hôtel. Néanmoins, la communication sera quasiment impossible, les accompagnateurs du logement ne parlant seulement que quelques mots d’anglais ou de français.

 

Rizières prêtes à être récoltées dans le district de Hoang Su Phi, Ha Giang, Vietnam

Rizières dans le district de Hoang Su Phi, Ha Giang. Crédit photo: Parfum d’Automne

 

Le district de Mu Cang Chai dans la province de Yen Bai

Le district de Mu Cang Chai est situé dans la Province de Yen Bai, à environ 300 kilomètres de Hanoi. Peu connu, comparé à Sapa, Mu Cang Chai offre pourtant des paysages à couper le souffle que nous vous conseillons de ne pas manquer !

La route entre Nghia Lo et Mu Cang Chai est appelée « la route des photographes » tant le spectacle qu’offrent les paysages est superbe.

Grâce à notre circuit de trois jours en territoires Thai et Hmong, vous découvrirez plusieurs lieux comme la vallée de Tu Le ou les villages Hmong de La Pan Tan, Che Cu Nha, De Xu Phinh. Vous aurez soit la chance de dormir en écolodge au milieu des rizières ou soit chez l’habitant pour connaitre une immersion avec une famille Hmong.

Osez sortir des sentiers battus, vous ne le regretterez pas !

Un conseil : malgré les pluies récurrentes à cette saison, privilégiez la saison de récolte du riz aux mois d’août et septembre. Les couleurs vertes et jaunes des rizières sont uniques!

 

Paysages spectaculaires dans le district de Mu Cang Chai, Vietnam

Paysages spectaculaires dans le district de Mu Cang Chai, Vietnam. Crédit photo: Parfum d’Automne

 

La réserve naturelle de Pu Luong dans la province de Thanh Hoa

Située dans une région où vit la minorité Thai, dans les districts de Quan Hoa et Ba Thuoc de la province de Thanh Hoa, à 180 km d’Hanoi, Pu Luong est une réserve naturelle qui a presque tout à vous offrir ! Vous pourrez en effet randonner au milieu d’un décor naturel grandiose : collines boisées, karst de calcaire, rivières, cascades intactes et rizières en terrasses.

La province mise sur le développement de l’éco-tourisme avec des maisons d’hôtes chez l’habitant et des écolodge respectueux de l’environnement. Nous ne pouvons que les encourager dans cette direction !

Comme pour Hoang Su Phi, vous avez plusieurs manières de visiter la réserve:

# Réserver un circuit privatif avec guide francophone: c’est la solution la plus confortable. Vous partirez de Hanoi en voiture avec votre guide. Vous randonnerez pendant 2 ou 3 jours dans la réserve et dormirez chez l’habitant. Découvrez notre circuit privatif dans la vallée de Mai Chau.

# Réserver un circuit avec un accompagnateur local: nous pouvons organiser pour vous des séjours incluant le transport aller-retour en bus et la prise en charge sur place. Vous serez accompagnés pendant votre randonnée d’une personne vivant les lieux. Ne disposant que de quelques rudiments d’anglais, il vous sera difficile de communiquer. Un séjour surtout pour apprécier les paysages sublimes de la réserve ;

# Réserver un circuit auprès d’un hébergement sur place: Pu Luong accueille quelques établissements de qualité. Le premier d’entre eux est un très bel écolodge, le Pu Luong Retreat. Vous pourrez y séjourner une nuit et réserver une randonnée. Là encore ce sera un accompagnateur local avec lequel les discussions seront très limitées.

Dans la Réserve Naturelle de Pu Luong se trouvent des rizières récoltées deux fois par an, au mois de Mai-Juin et au mois d’Octobre. Ne manquez pas la période de la récolte sous aucun prétexte!

 

Rizières dans la réserve de Pu Luong, Vietnam

Rizières dans la réserve de Pu Luong, Vietnam. Crédit photo: Parfum d’Automne

 

Les grottes du parc national de Phong Nha – Ke Bang

Voici une destination à mettre vraiment sur votre itinéraire ! Le parc national de Phong Nha – Ke Bang n’est toujours pas sur les itinéraires classiques et pourtant… il accueille certaines des plus belles et grandes grottes du monde, rien de moins !

Il y a deux manières de visiter le parc national :

# De manière classique : vous logerez dans un hôtel du parc national et vous visiterez les grottes les plus accessibles comme la grotte du Paradis et la grotte Phong Nha qui se découvre en petit bateau. Accessible ne veut pas dire qu’elles n’ont que peu d’intérêt ! Vous serez par exemple émerveillés par la beauté du travail de la nature et de l’histoire de la grotte du Paradis !

# De manière aventureuse : le parc national se veut être un haut lieu du tourisme d’aventure en Asie ! Vous avez en effet le choix entre plusieurs excursions qui allient trekking et spéléologie / canyoning dans les grottes. Si vous êtes en bonne forme et que vous voulez allier visiter, découverte et sport, ce choix sera le bon !

Enfin, si vous en avez le budget, vous pourriez avoir envie de visiter la grotte Soon Dong, considérée comme la plus grande grotte du monde. Une rivière de 8km la traverse ! Pour ce faire, il vous faudra néanmoins débourser quelques milliers d’euros…

 

Grotte du Paradis dans le parc de Phong Nha Ke Bang

Grotte du Paradis dans le parc de Phong Nha Ke Bang. Crédit photo: Parfum d’Automne

 

Les iles Cham au large de Hoi An

Après avoir randonné ou exploré des grottes dans le Nord Vietnam, il sera sans doute temps de vous reposer… Vous pourriez le faire sur les iles Cham situées au large de Hoi An et vous auriez raison !

Il est possible de se rendre jusqu’à l’ile Cham principale depuis le port de Cua Dai. De là, vous pourrez prendre une navette rapide vers l’ile Cham. Cela vous en coûtera environ 10 dollars par personne.

Il est possible aussi de réserver un circuit depuis Hoi An ou Danang incluant la présence d’un guide anglophone, les tickets pour le trajet (bus ou voiture et bateau) ainsi que l’équipement pour faire du snorkelling sur l’ile.

Sur place, vous pourrez en effet faire du snorkelling et vous relaxer sur l’une des plages que compte l’ile principale. Elles ont pour noms : Bai Cong Beach, Bai Ong Beach, Bai Bac Beach et Bai Xep. La plage la plus populaire est sans conteste Bai Cong qui dispose de transats et parasols. De nombreux magasins offrent aussi les équipements pour faire du snorkelling et de la plongée.

En parlant de plongée : pour celles et ceux amateurs du genre, vous pourriez avoir envie de plonger au centre marin de Cu Lao. Vous pourrez y apercevoir de superbes coraux. Il est possible de réserver une session de plongée depuis l’ile ou via un circuit depuis Hoi An ou Danang.

 

Vue sur la baie depuis l'ile Cham, Vietnam

Vue sur la baie depuis l’ile Cham, Vietnam

 

La région de Buon Ma Thuot dans les Hauts Plateaux

Buon Ma Thuot est la capitale de la province de Dak Lak dans les Hauts Plateaux.

Cette ville fut fondée par les français en 1904 et se développa comme un carrefour commercial important. La population vietnamienne ne vint peupler cette région qu’après la réunification. Buon Ma Thuot et ses environs sont en effet d’abord peuplés de minorités ethniques, autres que celles vivant dans les montagnes du Nord Vietnam. Vous pourrez en effet rencontrer les peuples Ede, M’Nong, Jarai, Rhade etc.

Outre la possibilité de s’immerger dans des cultures différentes, vous pourrez goûter au meilleur café du Vietnam, tout simplement ! C’est en effet dans cette région que le café fut introduit pendant la période de colonisation française (vers 1870). Grâce à une terre particulièrement bien adaptée, les cultures se sont développées et aujourd’hui le café robusta de la province de Dak Lak est connu internationalement. Alors, attention à l’addiction !

Parmi les destinations aux alentours de la ville, vous pourrez visiter:

  • La cascade Dray Sap: elle est située à environ 30 km au sud de la ville. La route pour arriver à la plus grande cascade des Hauts Plateaux est superbe. Vous vous immergerez dans la nature de la région. Possibilité de faire des randonnées autour de la cascade ;
  • Le village de Don: à 40km au Nord Ouest de Buong Ma Thuot se trouve le village de Don (Buon Don). L’ethnie Ede, la plus importante de la région, vénèrent les éléphants, Vous pourrez ainsi découvrir la tombe du Roi des Eléphants, Khun Yu Nop, un fameux dompteur d’éléphants. Il vous sera possible de monter à dos d’éléphants si vous le désirez.

Vous pouvez vous rendre directement à Buon Ma Thuot en avion. En effet, la petite ville abrite un aéroport.

 

Elephant marchant dans le Lac Lake, Hauts Plateaux du Vietnam

Elephant marchant dans le Lac Lake, Hauts Plateaux du Vietnam

 

Tuy Hoa dans la province de Phu Yen

Voici une destination peu connue et qui vit dans l’ombre de la grande station balnéaire proche : Nha Trang. Pourtant Tuy Hoa et sa province Phu Yen possèdent de superbe endroits à découvrir… vous pourriez aussi choisir cette destination pour vous reposer.

Quoi faire donc dans les environs de Tuy Hoa ?

# Se reposer sur les plages de Vung Ro Bay et Bai Mon : situés à environ 30km de Tuy Hoa ces plages faites de sable blanc sont très peu connues… elles accueillent aussi de nombreux maisons flottantes. De très belles photos à faire !

# Grimper la montagne Da Bia : les Hauts Plateaux ont une altitude relativement modeste et le haut de cette montagne ne culmine qu’à 700m d’altitude. Mais tout en haut vous pourrez admirer un rocher impressionnant ainsi qu’une vue panoramique sur les environs, donc les deux plages mentionnées ci-dessus.

# Découvrir des ruines Cham : près de la ville vous pouvez découvrir une tour Cham, vestige de la grande civilisation. Elle fut restaurée en 1960. C’est un très bon endroit pour apprécier le lever ou le coucher de soleil.

 

Architecture Cham à Tuy Hoa, Vietnam

Architecture Cham à Tuy Hoa, Vietnam. Crédit photo: Stock Pixabay

 

Vinh Long dans le delta du Mékong

Nous voici maintenant dans le Delta du Mékong, le grenier à riz du Vietnam ! Le Vietnam change vite et le delta du Mékong en particulier… Ce qui faisait le charme de la région, les marchés flottants, disparaît peu à peu…

Il faut ainsi bien préparer son périple dans le delta pour ne pas être déçu… La première destination que nous vous conseillons est Vinh Long, dont la ville principale est un petit port sur le fleuve Mékong.

Le reste de la province est quasiment exclusivement dédiée à la riziculture : 90% des terres cultivables sont des rizières ! A côté, vous pourrez trouver quelques cultures de haricot et patates douces. Les arbres fruitiers sont aussi en nombre : ananas, fruit de jaque, bananes, oranges, citron etc.

C’est à un moment paisible que Vinh Long vous invite : vous pourrez vous balader en vélo pour découvrir la campagne environnante. Vous pourrez aussi prendre des sampans pour naviguer sur les arroyos et découvrir quelques îles comme An Binh et Binh Hoa Phuoc. Il y a aussi de très belles maisons communales et pagodes (la population de la région est en grande majorité kinh – vietnamienne).

Vinh Long est peu touristique et vous pourrez découvrir un delta du Mékong authentique et paisible.

 

Sampans naviguant sur les cours d'eau du Mekong, Delta du Mékong, Vietnam

Sampans naviguant sur les cours d’eau du Mekong, Delta du Mékong

 

Chau Doc dans le delta du Mékong

Chau Doc est une ville moyenne (150 000 habitants environ) de la province de An Giang et située à la frontière entre le Vietnam et le Cambodge. Cette cité appartient au Vietnam depuis le 17ème siècle et accueille aujourd’hui des vietnamiens mais aussi bien sur des Khmer et Cham (personnes des minorités ethniques).

Comme partout dans le delta du Mékong, vous aurez deux choix de saison pour visiter cette destination : la saison sèche, d’avril à août, et la saison des pluies s’étendant surtout d’août à décembre. Durant cette dernière période, les pluies peuvent être fortes mais c’est aussi le meilleur moment pour découvrir le delta du Mékong sous les eaux. Vous devrez en effet visiter les environs en barque. A cette période on navigue plus que l’on ne marche dans le delta du Mékong !

Alors quoi faire à Chau Doc ? Comme toutes les destinations de cette liste, nous recommandons Chau Doc pour sa tranquillité. Avec Vinh Long, c’est un des meilleurs endroits pour découvrir la vie authentique de la région… Cela ne veut pas dire non plus qu’il n’y a rien à faire, bien au contraire !

Visiter Chau Doc et sa région sera l’occasion tout d’abord de découvrir la culture Cham. La campagne est parsemée de villages Cham et vous pourrez ainsi découvrir la culture et l’artisanat ancestral de cette ethnie. Vous pourrez aussi visiter le marché flottant de Chau Doc, plus authentique que ceux de Cai Rang et Phong Dien. Ensuite, vous pourrez grimper au somme de la montagne Sam, la plus haute du delta du Mékong culminant à… 230 mètres d’atitude ! Oui, ce ne sera pas un trekking mais au sommet vous aurez une superbe vue sur les rizières aux alentours. Enfin, à environ 20km de Chau Doc se trouve la forêt de cajeputiers de Tra Su. Cette forêt est devenue une réserve naturelle à travers laquelle passe une rivière. Nous vous conseillons de faire une balade en sampan sur ce « chemin vert », surnommé ainsi parce qu’il est couvert de jacinthes. Une balade très reposante !

 

Balade dans la forêt de cajeputiers de Tra Su

Balade dans la forêt de cajeputiers de Tra Su

 

L’ile de Con Dao

Terminons cette liste par un lieu paradisiaque… l’ile de Con Dao tout au sud du Vietnam. L’ile est en fait un archipel de 16 îles mais seulement une d’entre elles est habitée : Con Son.

Aujourd’hui paradisiaque, l’ile a connu pourtant un passé moins glorieux : renommée « iles Poulo-Condor » par les colonisateurs français, l’ile accueillera à partir de 1862 un des principaux bagnes d’Indochine. On y emprisonnait tous les opposants politiques. Il vous sera possible de visiter les vestiges de quelques prisons (le camp de Phu Tuong ou la prison de Phu Hai).

Si vous ne croyez pas aux fantômes (beaucoup de vietnamiens de veulent pas s’y rendre par peur des mauvais esprits…), vous saurez apprécier votre séjour sur l’ile. De très belles plages entourent l’ile : Lo Voi près du centre ville, Dam Trau au Nord de l’ile. D’autres plages et criques sont moins accessibles, comme Ong Dung et la baie de Dam Tre.

L’ile de Con Dao accueille un parc national de 20 000 hectares et vous pourrez réaliser quelques belles randonnées. Le prix du ticket d’entrée du parc est de 60 000 VND par personne. Au bureau du Parc, vous pourrez obtenir une carte des chemins de randonnée en anglais.

Enfin, Con Do est l’endroit idéal pour faire de la plongée ! De magnifiques coraux entourent l’ile et vous pourrez voir des poissons multicolores mais aussi des tortues… et peut être des dauphins !

 

Paysage paradisiaque de l'ile de Con Dao, Vietnam

Paysage paradisiaque de l’ile de Con Dao, Vietnam

 

Les destinations sur la carte

 

Carte des destinations méconnues du Vietnam

 

 

Vous connaissez maintenant les meilleures destinations hors des sentiers battus à intégrer à votre itinéraire de voyage au Vietnam.

Envoyez-nous une demande pour obtenir un devis de voyage personnalisé 

 

 

Envie de vous offrir un voyage sur-mesure au Vietnam?

Cliquez et préparez votre voyage avec nous

DEMANDEZ UN DEVIS

Réponse sous 48h

Mathieu Arnaudet
Responsable Marketing

Laisser un commentaire :